RMC Sport

Euro 2016: l’Autriche a son ticket, l’Espagne y est presque

L'Autriche répondra présent à l'Euro

L'Autriche répondra présent à l'Euro - AFP

En écrasant la Suède (4-1) malgré un but de Zlatan Ibrahimovic, l’Autriche s’est officiellement qualifiée pour l’Euro 2016. Vainqueur de la Macédoine (1-0), l’Espagne n’en est plus très loin.

Groupe G

L’Autriche avec la manière

Pour obtenir son billet pour l’Euro, l’Autriche, invaincue dans sa poule, ne devait pas perdre mardi en Suède. Non seulement les Autrichiens n’ont pas perdu mais ils se sont imposés sur le score sans appel de 4-1, Zlatan Ibrahimovic, finalement titulaire après avoir été douteux (dos), sauvant l’honneur dans le temps additionnel. Il s’agit de la première qualification de l’Autriche pour un Euro depuis 2008, année où elle était qualifiée d’office en tant que pays hôte avec la Suisse. Mauvaise affaire en revanche pour la Suède, qui perd sa deuxièmes place au bénéfice de la Russie, sans pitié pour le Liechtenstein (7-0).

Groupe C

L’Espagne, un pied et quatre orteils à l’Euro

Moins séduisante que samedi face à la Slovaquie (2-0), la Roja a néanmoins assuré l’essentiel en disposant de la Macédoine 1-0 à Skopje. Un but contre son camp du malheureux gardien Tome Pacoski sur un centre-tir de Juan Mata (8e) et voilà les doubles tenants du titre aux portes de l’Euro. Ils n’ont plus qu’un point à prendre en deux rencontres, sachant que leur prochain adversaire sera le Luxembourg en Espagne… Tenue en échec par l’Ukraine (0-0), la Slovaquie ne valide pas non plus son billet mais elle conserve sa deuxième place de ce groupe C.

Groupe E

Rooney dans l’histoire, la Suisse au point mort

Si l’Angleterre est déjà qualifiée pour l’Euro, tous les projecteurs étaient braqués sur la rencontre entre l’équipe aux Trois Lions et la Suisse. D’une part parce que les Helvètes pouvaient composter leur ticket mais aussi parce que Wayne Rooney pouvait devenir le meilleur buteur de l’histoire en sélection anglaise. Résultat, la Suisse, vaincue 2-0 devra encore patienter mais Rooney, lui, a gagné son pari. Auteur d’un match quelconque, il a inscrit sur penalty son 50e but sur la scène internationale. Good bye Bobby Charlton et son record vieux de 45 ans. La Suisse conserve sa deuxième place grâce à la défaite de l’Estonie face la Slovénie (1-0). A noter que le but inscrit par San Marin en Lituanie (2-1) est le premier marqué à l’extérieur depuis 2001 !

dossier :

Euro 2016