RMC Sport

Euro 2016 : la République tchèque, comme une habitude

Les Tchèques fêtent leur qualification à l'Euro

Les Tchèques fêtent leur qualification à l'Euro - AFP

Qualifiée en terminant première de son groupe, la République tchèque va disputer en France son sixième Euro consécutif. Une constance qui s’accompagne d’une capacité à réaliser quelques bons parcours, à l’image de la finale en 1996. Alors, ça va donner quoi en France ?

Il y a le passé lointain, celui d’avant la séparation en deux pays en 1993. La Tchécoslovaquie et son glorieux sacre continental en 1976. Il y a aussi le passé récent, celui de l’après. Où la République tchèque aura réussi à rester une place forte du football européen. Depuis 1996, le pays a participé à toutes les éditions de l’Euro. Et plutôt avec réussite avec une finale en 1996 (en battant les Bleus aux tirs au but au tour précédent), une demie en 2004 et un quart en 2012. De quoi lui donner un meilleur palmarès que… l’Angleterre dans la compétition !

Petr Cech en gardien du temple

Les Tchèques, sortis au premier tour en 2000 (grosse déception) et 2008 (bien plus logique), seront encore de la partie en France. Premiers de leur groupe de qualifications (avec 7 victoires, 1 nul et 2 défaites) devant l’Islande, la Turquie et les Pays-Bas, les hommes de Pavel Vrba ont le potentiel pour atteindre les huitièmes. Mieux, ce sera compliqué. Question de talent.

Autour de l’expérimenté capitaine Petr Cech, déjà là à l’Euro 2004 et qui garde la forme à Arsenal malgré les années qui passent, il manque quelques joueurs capables de faire la différence. A ce niveau-là, ça ne pardonne pas. Même quand vous avez pour vous la force de l’habitude d’une sixième participation consécutive.

>>Euro 2016 : la République tchèque qualifiée

>> Euro 2016 : le ballon officiel dévoilé

>> Les fiches des 24 équipes de l'EURO 2016