RMC Sport

Euro 2016 : Löw taclé en Allemagne pour son 3-5-2

-

- - AFP

Déçus par leur équipe, proche de la sortie contre l’Italie (1-1, 6 tab à 5) en quarts de finale de l’Euro 2016, d’anciens internationaux allemands ont pointé le défensif système en 3-5-2 mis en place par Joachim Löw.

Le soulagement de voir l’Allemagne se qualifier pour les demi-finales de l’Euro 2016, aux tirs au but contre l’Italie (1-1, 6 tab à 5), a rapidement laissé place à de l’énervement. En cause, le choix de Joachim Löw de passer à un 3-5-2 plus défensif pour contrarier la Squadra Azzurra.

A lire aussi >> Löw n’a pas choisi les tireurs allemands

Scholl : « Que Siegenthaler rester couché ! »

Mehmet Scholl, ancien international allemand désormais commentateur, a exprimé son incompréhension sur la chaîne ARD : « Pourquoi vouloir adapter à l’adversaire une équipe qui jusqu'ici a montré qu'elle fonctionnait ? ». L’ancien milieu du Bayern Munich a par ailleurs prié Urs Siegenthaler, chargé d’analyser le jeu des adversaires de la Mannschaft, de « rester couché au lit le matin et ne pas arriver avec ses idées pendant l’entraînement ».

A lire aussi >> Hummels suspendu, Khedira blessé… l’Allemagne affaiblie pour les demies

Hanke : « Je ne comprends pas »

Même topo pour l’ancien attaquant international Mike Hanke : « Je ne comprends toujours pas pourquoi on a changé de système. L'Allemagne s'est trop orientée en fonction de l'Italie et a trop modifié un système qui avait auparavant du succès. »

A lire aussi >> les Bleus en 4-2-3-1 contre l’Islande

Ballack : « Pas beau à regarder »

« Le match s’est réduit à de la tactique et n’a pas été beau à regarder », a estimé l’ancien meneur de jeu, Michael Ballack, désireux de retrouver un système moins défensif en demies, contre la France ou l’Islande, jeudi prochain.

A lire aussi >> l’Allemagne a raté plus de tirs au but que dans toute l’histoire

dossier :

Euro 2016

la rédaction