RMC Sport

Euro 2016 (préparation) : l’Albanie battue, la Pologne et la Russie s’amusent

Kamil Grosicki, auteur d'un doublé avec la Pologne contre la Finlande

Kamil Grosicki, auteur d'un doublé avec la Pologne contre la Finlande - AFP

A moins de trois mois de l’Euro 2016, les quatre coins du continent accueillent des matches amicaux de préparation. Si l’Albanie (futur adversaire des Bleus) a perdu en Autriche ce samedi, la Pologne et la Russie ont flambé à domicile. La Hongrie et la Croatie se sont séparées sur un match nul.

Autriche-Albanie : 2-1

Deuxième adversaire de la France à l’Euro (le 15 juin à Marseille), l’Albanie ne prépare pas la première participation de son histoire à la compétition continentale dans la sérénité des succès. Après leur 2-2 à domicile contre la Géorgie en novembre, Lorik Cana et ses coéquipiers sont tombés en Autriche ce samedi, battus 2-1. Un match où les Autrichiens avaient fait la différence dès le premier quart d’heure avec des buts de Marc Janko (6e) et Martin Karnik (13e). Si Emir Lenjani a réduit l’écart dès le début de la seconde période (47e), l'Albanie n’aura pas réussi à arracher le match nul. Le prochain rendez-vous préparatoire pour les Albanais aura lieu ce mardi au Luxembourg.

Pologne-Finlande : 5-0

La Pologne régale. Et même pas besoin de sa superstar Robert Lewandowski. Sur le banc au coup d’envoi (il est entré à la 63e) ce samedi, le buteur du Bayern Munich a assisté à un véritable festival de ses coéquipiers face à la Finlande. Au programme ? Une victoire nette et sans trembler, 5-0, avec des doublés du Rennais Kamil Grosicki (18e et 85e) et de Pawel Wszolek (20e et 66e) pour accompagner un but de Filip Starzynski (32e). De bon augure avant un troisième Euro dans l’histoire du pays au cours duquel Lewandowski et sa bande – qui avaient battu la Serbie 1-0 mercredi – tenteront de faire mieux que par le passé (aucune victoire en deux participations en 2008 et 2012).

Russie-Lituanie : 3-0

Si la France a battu les Pays-Bas (3-2) ce vendredi à Amsterdam, le prochain adversaire des Bleus n’a pas été en reste ce samedi. Opposée à la Lituanie à Moscou, la Russie a signé une victoire autoritaire, 3-0, avec des buts de Fedor Smolov (41e), du jeune (19 ans) et prometteur Aleksandr Golovin (61e) et de Denis Glushakov (72e). Facile. L’opposition devrait tout de même être plus relevée ce mardi au Stade de France pour des Russes qui affronteront l’Angleterre, la Slovaquie et le pays de Galles lors de l’Euro.

Hongrie-Croatie : 1-1

Avec Allemagne-Angleterre et Autriche-Albanie, c’était la troisième rencontre de ce samedi opposant deux nations qui participeront à l’Euro. Un match qui aura accouché d’un nul 1-1 dans la Groupama Arena de Budapest. Alors que Mario Mandzukic, l’attaquant de la Juventus Turin, avait ouvert le score (29e) pour une Croatie qui avait battu Israël (2-0) trois jours plus tôt, la star hongroise Balazs Dzsudzsak lui a répondu en fin de match (79e) pour offrir un nul à son pays. Un résultat qui paraît plus décevant pour la Croatieprivée d’Ivan Rakitic, touché à un mollet, mais avec Luka Modric aligné pendant 90 minutes – que pour la Hongrie. A noter que les Croates, dont le sélectionneur avait retenu un groupe très resserré (17 joueurs) pour ce double rendez-vous amical, n’auront procédé qu’à un seul changement en cours de match.

dossier :

Euro 2016