RMC Sport

Euro 2020: l'Italie écrase Saint-Marin pour son premier match de préparation

Précisément 15 jours avant le début de l'Euro et le match d'ouverture entre l'Italie et la Turquie, la Nazionale de Roberto Mancini affrontait Saint-Marin pour un premier match de préparation. Comme prévu, les Italiens ont écrasé leurs adversaires (7-0). Moise Kean, l'attaquant du PSG, est sorti à la mi-temps sans avoir montré grand chose.

À première vue, ce match de préparation entre l'Italie et Saint-Marin n'avait pas grand intérêt. Et de loin, il y avait même de quoi se demander si ce match amical face à la 210e et dernière équipe au classement FIFA n'était pas une rencontre de perdu pour l'Italie, qui ouvrira le bal de l'Euro le 11 juin prochain face à la Turquie, au Stadio Olimpico.

Mais dans la Sardegna Arena de Cagliari ce vendredi soir, les joueurs de la sélection italienne jouaient beaucoup. Et plus précisément, une place à l'Euro. Car le sélectionneur Roberto Mancini a retenu 33 joueurs quand seulement 26 pourront participer à la compétition. Alors, face à la modeste équipe de Saint-Marin, l'ancien entraîneur de Manchester City a effectué une large revue d'effectif.

L'heure des "coiffeurs"

Signe de ce turn-over: Federico Bernardeschi, loin d'être titulaire avec la Juventus, était le capitaine de la Nazionale ce soir et a ouvert le score en première période (32e). Pas de Chiellini, Bonucci, Barella, Chiesa ou encore d'Immobile. C'était l'heure des "coiffeurs", ceux qui souhaitent éviter de faire partie des six déçus qui devront quitter la sélection mardi prochain, avant même le deuxième match de préparation de la Nazionale face à la République tchèque le 4 juin.

Et parmi les prétendants à la liste, quelques joueurs se sont mis en évidence. Gian Marco Ferrari, le défenseur central de Sassuolo, a marqué pour sa toute première sélection en inscrivant le deuxième but de la rencontre (34e) en renard des surfaces. Matteo Pessina a également débloqué son compteur but avec l'Italie, avec un doublé (74e, 86e) pour sa cinquième sélection.

Kean parmi les joueurs écartés?

Matteo Politano, lui aussi auteur d'un doublé (49e, 77e), a également marqué des points, au contraire de Moise Kean. L'attaquant du Paris Saint-Germain, qui avait raté les six derniers matchs de la Nazionale, est sorti à la mi-temps sans avoir montré grand chose à son sélectionneur. Kean pourrait faire partie des joueurs écartés en raison de la concurrence en pointe de Ciro Immobile, Giacomo Raspadori et Andrea Belotti.

Ce dernier a marqué le quatrième but de son équipe (67e) au moment où les joueurs de Saint-Marin ont totalement sombré physiquement avant d'encaisser quatre buts en moins de vingt minutes. Largement vainqueur, l'équipe d'Italie s'est rassurée à quinze jours du début de l'Euro et espère monter en puissance, avec la présence pour le prochain match des cadres de la sélection. Avant un match d'ouverture très chaud face à la Turquie le 11 juin prochain.

DM