RMC Sport

Equipe de France: "On a la meilleure équipe du monde", lance Coman avant l'Euro

Questionné sur l’incroyable potentiel offensif de l’équipe de France ce vendredi en conférence de presse, Kingsley Coman n’a pas boudé son plaisir. L’ailier tricolore ne s’est pas caché: pour lui, les Bleus ont l’équipe la plus complète, et ce à toutes les lignes.

"Très heureux" de retrouver Clairefontaine et d’entamer une "nouvelle aventure" avec les Bleus, Kingsley Coman était enthousiaste après avoir retrouvé le groupe tricolore ce vendredi en conférence de presse, à cinq jours du premier des deux matches amicaux de l’équipe de France (2 juin contre le pays de Galles, 8 juin face à la Bulgarie) en vue de l’Euro (11 juin-11 juillet).

Surtout, l’ailier de 24 ans, revenu à son meilleur niveau au Bayern Munich, estime les Bleus, champions du monde en titre, particulièrement bien armés avant d’entamer la compétition continentale. "On a la meilleure attaque d’Europe, du monde, sur le papier, a-t-il lâché. On a vraiment de super joueurs, ce sera un plaisir de jouer avec tous les joueurs présents sur la liste."

>> Revivez la conférence de presse de Coman et de Koundé en direct commenté

Jouer avec quatre joueurs offensifs? "C’est faisable"

Aux côtés d’Antoine Griezmann, Kylian Mbappé, Karim Benzema, Ousmane Dembélé ou encore Olivier Giroud, Coman "espère être titulaire et avoir le maximum de temps de jeu", mais sait que ce secteur de jeu sera ultra-concurrentiel. Il s’en réjouit, et assure que les Bleus peuvent profiter de l’abondance d’attaquants pour évoluer dans un système particulièrement offensif.

"C’est faisable [de gagner avec un système à quatre offensifs]. Au coach de décider de la formation. J’ai insisté sur l’attaque, mais je pense qu’on a la meilleure équipe du monde, que ce soit en attaque, en défense ou au poste de gardien."

Mais même si les Bleus se présenteront avec une équipe à en faire pâlir plus d’un, Coman ne veut pas voir l’équipe de France déjà arrivée. "Ce n’est jamais facile, le football. Beaucoup d’équipes ont de super joueurs. Tout peut se jouer sur un match, donc le danger sera toujours présent. On ne peut pas garantir dès le début de gagner la compétition dès le début, mais ce qu’on peut garantir, c’est de donner le maximum pour le faire."

Romain Daveau Journaliste RMC Sport