RMC Sport

Euro 2020: La Turquie, une équipe "très difficile à manoeuvrer" assure Bozok

Umut Bozok était l'invité du RMC Sport Show ce dimanche sur RMC. L'attaquant franco-turc de Nîmes est revenu sur le tirage au sort des éliminatoires de l'Euro, où ses deux pays se croiseront. Sélectionné dans les équipes jeunes de la Turquie, il espère un jour rejoindre l'équipe A.

Umut Bozok, l'attaquant franco-turc du Nîmes Olympique, était l'invité du RMC Sport Show ce dimanche sur RMC. Le buteur des Crocos a réagi au tirage au sort des éliminatoires de l'Euro, qui a placé les Bleus et la Turquie dans le même groupe. "Ce n'est pas une bonne nouvelle, ça reste l'équipe championne du monde, a souligné Bozok. Mais c'est un beau tirage, ça va être une belle affiche."

Un match très attendu

Bozok a mis en avant l'ambiance turque, à domicile évidemment, mais aussi lors du match en France: "Jouer en Turquie, ce n'est jamais simple. En plus, on sait qu'il y a une communauté turque en France et il y aura une belle ambiance, ajoute-t-il. Ce sera un match attendu."

En soulignant les qualités d'une Turquie rajeunie depuis l'arrivée de Mircea Lucescu en 2017: "C'est une équipe très difficile à manoeuvrer, avec beaucoup de jeunes. De plus en plus de Turcs jouent en Europe, cela fait qu'on commence à avoir une très bonne équipe nationale."

"Des objectifs en club"

A titre personnel, Bozok attend une première sélection avec la Turquie, alors qu'il a évolué dans les sélections jeunes, mais met la priorité sur sa saison nîmoise: "Jouer pour son équipe nationale, c'est une fierté. Pour l'instant, j'ai d'abord des objectifs en club à atteindre, ce n'est déjà pas facile, la sélection ça viendra petit à petit, insiste le joueur. Je suis déjà très heureux d'avoir porté le maillot turc avec les équipe de jeune et j'espère un jour porter celui de l'équipe A." Meilleur buteur de Ligue 2 l'an dernier (24 buts), il n'a trouvé le chemin des filets qu'une seule fois en 15 matchs cette saison. 

HM