RMC Sport

Euro 2020: six supporters bulgares arrêtés après les chants racistes face à l'Angleterre

Six supporters bulgares ont été arrêtés pour injures racistes et saluts nazis, lors de la rencontre contre l'Angleterre lundi soir. Leurs agissements avaient entraîné l'interruption du match à deux reprises.

Les autorités bulgares ont décidé d'agir. Six supporters ont été arrêtés, après la rencontre des éliminatoires à l'Euro 2020. Un match particulièrement tendu contre l'Angleterre (0-6), ce lundi soir à Sofia.

Il est reproché à ces hommes d'avoir proféré des injures racistes et effectué des saluts nazis, à l'encontre de joueurs anglais. Raheem Sterling, auteur d'un doublé, avait notamment été pris pour cible, tout comme Tyrone Mings.

L'opération de police visant à traquer ces supporters indésirables se poursuivrait, selon la radio nationale bulgare (BNR). Cette arrestation a été confirmée par le ministère bulgare de l'Intérieur.

"Six personnes sont actuellement détenues, trois sont recherchées et les investigations se poursuivent pour établir la complicité des autres", a indiqué le commissaire général de la police de Sofia, Georgy Hadzhiev, devant des journalistes, évoquant l'implication totale de quinze individus. Grâce à la vidéosurveillance dans le stade Vassil-Levski, neuf personnes ont pu être identifiées de manière sûre pour avoir adressé des cris de singe et des signes nazis aux joueurs anglais noirs.

De son côté, l'UEFA s'est également saisie de l'affaire et son organe de contrôle, d'éthique et de discipline va traiter ce cas. Cependant, aucune date de réunion n'a encore été confirmée. Quant au président de la Fédération bulgare de football, Borislav Mikhailov, il a depuis démissionné sous la pression du Premier ministre bulgare.

dossier :

Euro 2021

MM