RMC Sport

Euro 2021: comment l’Angleterre se prépare pour la finale face à l’Italie

Après 55 ans d’attente, les Anglais ont l’opportunité de grimper sur le toit de l’Europe dimanche soir lors de la finale de l’Euro 2021 face à l’Italie à Wembley. Un moment déjà historique que chaque Anglais suivra au stade, au pub ou dans son salon. Les Britanniques se préparent à vibrer pour les Three Lions.

Pour l’instant, la pluie en continue gâche un peu la fête... Mais dimanche, dès 10h, les pubs seront pleins et la bière coulera de nouveau à flot. Et il fallait être prévoyant, organisé. Une finale d’Euro (dimanche soir contre l'Italie), après 55 ans de disette, ça se mérite. Les terrasses et les pubs affichent déjà complet. Certains supporters n’ont d’ailleurs pas hésité à débourser 50 euros pour avoir la primeur d’une place.

Si vous n’avez pas réservé, il vous est conseillé d’aller vite acheter une nouvelle télé écran XXL pour suivre la rencontre que les observateurs définissent déjà comme l’évènement en direct le plus suivi de l’histoire après le match de 1966, la finale de la Coupe du monde remportée par les Three Lions face à l’ex-Allemagne de l’Ouest.

>> L'Euro en direct

Des billets à plus de 63.000 euros au marché noir

Pour vous donner un ordre d’idée de la ferveur qui s’est emparée de l’Angleterre, elle a été chiffrée: pas moins de quatre milliards de livres de retombées grâce à la vie dans les bars, l’achat de souvenirs ou de téléviseurs... Les Anglais ne comptent pas quand il s’agit de leur équipe.

Les billets pour la finale de Wembley sont une denrée rare. Sur le marché noir, on n’hésite pas à faire gonfler les prix. Peut-être un peu trop. Le tarif d’un billet peut s’élever à 54.000 livres, soit un peu plus de 63.000 euros. C’est tout simplement colossal.

Vers un pays au ralenti lundi si l’Angleterre est sacrée

Si la recherche de billets peut mettre les nerfs à rude épreuve, le match aussi va offrir très certainement quelques sueurs froides et frayeurs aux Britanniques. La NHS, l’équivalent de l’Agence régionale de la santé (ARS) en France, s’attend d’ailleurs à une hausse de malaises cardiaques. La presse relaie donc des conseils pour se préparer au mieux mentalement.

Mais c’est un jour historique qui attend les Britanniques. Et les hommes de Gareth Southgate, notamment Harry Kane, sur qui tout repose et qui n’a pas le droit à l’erreur, comme le rappelle le Daily Mirror: "Nous avons tellement raison d’être fiers… notre histoire, notre décence, notre force dans l’adversité, notre courage, notre respect pour nos ainés et pour l’avenir. Faites-le pour l’Angleterre". "Ramène le foot à la maison Harry", demande de son côté de Daily Mail.

Tout un pays sera derrière cette équipe anglaise puisque les professeurs ont autorisé les enfants à veiller tard dimanche soir pour regarder le match, les employés ont été priés par le Premier ministre Boris Johnson d’être flexibles quant aux heures d’arrivées au bureau lundi. Il y aura même certainement un jour férié d’annoncé en août si l'équipe d'Angleterre rend fière tout un pays.

TM