RMC Sport
en direct

France-Suisse en direct: le beau message de soutien de Pelé pour Mbappé

Les joueurs suisses exultent derrière Kylian Mbappé après son tir au but raté en 8e de finale de l'Euro, le 28 juin 2021 à Bucarest

Les joueurs suisses exultent derrière Kylian Mbappé après son tir au but raté en 8e de finale de l'Euro, le 28 juin 2021 à Bucarest - FRANCK FIFE © 2019 AFP

L'équipe de France a été éliminée aux tirs au but par la Suisse ce lundi soir à Bucarest, en 8e de finale de l'Euro 2021. Cruelle désillusion pour les Bleus.

Le beau message de Pelé pour Mbappé

La légende brésilienne Pelé, qui avait chaleureusement félicité le Français Kylian Mbappé après le sacre mondial de 2018 et partage un sponsor avec le Parisien, lui a délivré un message de réconfort ce lundi soir après son tir au but manqué à la fin de France-Suisse. "Garde la tête haute, Kylian ! Demain est le premier jour d'un nouveau voyage", a-t-il écrit sur Twitter.

Mbappé "désolé" pour son tir au but manqué

Kylian Mbappé sur Instagram:

"Très difficile de tourner la page. La tristesse est immense après cette élimination, nous n’avons pas pu atteindre notre objectif. Je suis désolé pour ce penalty. J’ai voulu aider l’équipe mais j’ai échoué. Trouver le sommeil sera difficile mais c’est malheureusement les aléas de ce sport que j’aime tant. Je sais que vous les fans, vous êtes déçus, mais je voudrais quand même vous remercier pour votre soutien et de toujours avoir cru en nous. Le plus important sera de se relever encore plus fort pour les prochaines échéances à venir. Félicitations et bonne chance à la Suisse."

La réponse de Deschamps sur son avenir à la tête des Bleus

Didier Deschamps sur BeIN :

"(Vous avez envie de continuer ?) Ce n’est pas la question. On s’est dit des choses, les joueurs aussi. Il y a une solidarité et une unité dans ce groupe. Il y a une force qui se dégage. C’est ma responsabilité, j’assume, je leur ai dit. Quand l’équipe de France gagne, le mérite revient toujours aux joueurs. Quand ça se passe moins bien, c’est ma responsabilité. Mais je suis avec eux et ils sont avec moi. Il faudra le temps de digérer. C’est le sport, il faudra l’accepter même si ça fait mal. (On se voit en septembre ?) Oui, c’est prévu."

Sommer: "Une grosse mentalité"

Yann Sommer, gardien de la Suisse:

"C'était une soirée de football incroyable, nous avons fait preuve d'une grosse mentalité, de coeur. Remonter deux buts contre les champions du monde, dans une phase où on est un peu down, c'est... Je suis incroyablement fier de cette équipe. A 3-1, personne ne croyait plus à nous, mais avant le match on s'était dit: quoi qu'il arrive, quel que soit le scénario, on va jusqu'au bout, jusqu'au bout. Quart de finale: c'est l'histoire. On voulait absolument le faire, on est fiers."

Deschamps : "J'assume mes responsabilités"

Didier Deschamps (TF1) : "Vous imaginez la tristesse que l’on peut ressentir avec ce scénario un peu fou. On a été au bout de nos forces, on avait fait ce qu’il fallait pour mener 3-1 puis on a été gagné par un peu de fébrilité, alors qu’on n'en a pas l’habitude. Aux penalties, c’est toujours cruel pour une équipe, on n’est pas habitués à ça mais il faut l’accepter. Les discussions dans le vestiaire ont été importantes. On ne méritait sans doute pas plus, c’est le foot."

"J’assume mes responsabilités. Il n’y a pas de soucis. Quand ça gagne, le mérite revient avant tout aux joueurs, quand ça perd c’est la faute du sélectionneur. Aujourd’hui, je suis triste comme l’ensemble du groupe mais il faut l’accepter."

Son avenir ? "Là n’est pas la question. Aujourd’hui, je suis triste."

Sur Mbappé: "Il est profondément triste comme l’ensemble des joueurs, mais personne ne peut lui en valoir à partir du moment où il prend la responsabilité de tirer en cinquième."

Lloris n'accable pas Mbappé

Hugo Lloris sur BeIN Sports, interrogé sur le tir au but raté de Kylian Mbappé:

"On gagne ensemble, on perd ensemble. On est tous responsable. Une élimination à ce stade de la compétition, c’est douloureux. Il n’y a personne à pointer du doigt. Il n’y a pas d’excuses à se chercher. Il faut aussi mettre en avant le match des Suisses, qui ont été grands ce soir."

Lloris : "On ne se cherche pas d'excuses"

Lloris (TF1) : "C’est douloureux, encore plus sur une séance de tir au but ou ça devient la loterie. Le regret qu’on peut avoir, c’est quand on mène 3-1. Ces dernières années, on savait fermer la boutique…. On ne peut pas nous reprocher le manque de générosité, on est allés au bout du bout. "

"On ne se cherche pas d’excuses. Quand on rentre sur le terrain, on y va avec le mental, le physique on met tout en œuvre pour réussir. On peut pas parler de match raté, mais comme on est l’équipe de France, championne du monde en titre, ce n’est pas un bon résultat de se faire éliminer en 8e. Il va falloir digérer cette déception. Quand les Suisses prennent l’avantage, il y a des changements tactiques, c’est normal. En deuxième mi-temps on est revenus avec de très bonnes intentions. Ces deux buts concédés dans le derniers quart d’heure nous font très mal."

"On a puisé dans les ressources dès le premier match, il fallu batailler, batailler… On va digérer cette défaite et le scénario du match. On passe par tous les états… C’est le football, c’et comme ça qu’on l’aime. Dans cette équipe, il y a des jeunes joueurs, des grands champions."

Varane : "On a manqué de tout", en première mi-temps

Varane (TF1) : "C'est evidemment une énorme déception. On a été à réaction ce soir, on a manqué notre première mi-temps, on a manqué de tout. On a réagi en deuxième mi-temps mais on a laissé de l'espace et ils sont revenus. On a mal géré nos temps forts et nos temps faibles."

"On a parlé dans le vestiaire à la pause, il y avait beaucoup de frustration par rapport à ce q'uon voulait faire et ce qu'on était en train de faire. Les tirs au but, c'est la loterie, on aurait pu marquer en prolongation, on a eu les occasions. On a un bon groupe, il y a une bonne mentalité. On va analyser, garder la tête haute. Ce sera très calme dans les vestaire, on garde la tête à nos prochains objectifs."

Rothen: "Un échec cuisant pour l'équipe de France"

Jérôme Rothen, dans l'After sur RMC:

"C’est un échec cuisant pour l’équipe de France. Le match de Deschamps, je ne l’ai pas trop compris. Mbappé, j’ai fait pas mal de critiques sur son attitude ces derniers jours, et malheureusement ça s’est vérifié aujourd’hui."

Les Bleus n'y arrivent pas en prolongation et tirs au but

C'est la 3e fois d'affilée que les Bleus sont éliminés dans un tournoi majeur après prolongation. Après la finale de la Coupe du monde 2006, perdue face à l'Italie aux tirs au but, et la finale de l'Euro 2016 face au Portugal en prolongation.

TAB manqué

Mbappé... l'échec !

Sommer s'impose devant le buteur parisien... Et voilà c'est fini. C'était presque écrit. Les Bleus sortent par la petite porte, la Nati ira en quart de finale au bout d'un match intense, renversant et compliqué ! Les Bleus n'auront pas été assez appliqués en première période et ont cédé alors qu'ils avaient une avance confortable à 10 minutes de la fin... Le doublé après la Coupe du monde n'aura pas lieu.

TAB réussi

Mehmedi... facile

Sans se poser de questions, Admir Mehmedi avance et prend Lloris à contre-pied à son tour. 5-4... La série parfaite continue.

TAB réussi

Kimpembé marque aussi !

Frappe croisée du défenseur du PSG. Sommer n'est pas très loin mais ne peut dévier le tir. 4-4.

TAB réussi

Vargas...

OOOH LLORIS ! Quelle frustration. Le gardien de l'équipe de France est sur la trajectoire du ballon mais surpris par la puissante de la frappe. 4-3.

TAB réussi

Thuram... le premier en deux ans !

C'est au fond pour l'attaquant de Mönchengladbach. La France reste au contact, 3-3.

TAB réussi

Akanji... imparable

Le défenseur se présente, s'arrête, lève la tête et ne laisse pas Lloris la chance de pouvoir se saisir du ballon. 3-2.

TAB réussi

Giroud... c'est dedans !

Frappe encore bien placée et puissante, les joueurs ne laissent aucune chance aux deux gardiens. 2-2.

TAB réussi

Contre-pied encore

Schär attend le départ de Lloris et met son ballon côté opposé, sans aucun problème. 2-1...

TAB réussi

Pogba face à Sommer...

Le tir est magnifique, dans la lucarne côté croisé. Sommer était parti du mauvais côté. 1-1 !

TAB réussi

1-0, Gavranovic le met !

Le buteur de la Nati ne tremble pas et prend Lloris à contre-pied. C'est parfait pour les Suisses.

Thuram en difficulté sur l'exercice ?

Deux échecs sur 3 et aucune tentative depuis 2 ans. Marcus Thuram va-t-il tirer ce soir ?

Hugo Lloris reçoit les dernières consignes

Franck Raviot, l'entraîneur des gardiens, est sur le terrain pour conseiller le portier des Bleus à quelques secondes du lancement de cette séance couperet.

120’

Xhaka au coup-franc... Ce sera les TAB !

La tentative s'envole dans les airs... Ce sera une séance de tirs au but ce soir pour départager la France et la Suisse !

119’

GIROUD DE LA TÊTE !

Le buteur s'impose et tente une reprise décroisée bien placée... Sommer s'envole magnifiquement et capte proprement. La réussite n'est plus là pour les Français.

France-Suisse continue dans l'After !

Ne manquez rien de la fin de la rencontre et des premières réactions d'après-match, des débats, des analyses et toutes les infos sur les Bleus dans l'After !

>> Cliquez ici pour écouter l’After !

116’

Les Bleus prêts pour les TAB

Les joueurs de Didier Deschamps se sont préparés à devoir passer par les tirs au but lors de l'entraînement avant ce huitième.

Cela ne doit évidemment pas les empêcher de marquer avant.

114’

Giroud... sur Mbappé !

Pogba régale une fois de plus pour lancer Thuram sur le côté gauche. Giroud est à la réception du centre, Mbappé contre la frappe. Renvoi aux six mètres pour les Suisses...

111’
Changement tactique

Thuram entre en jeu

Coman doit finalement sortir du terrain et c'est Marcus Thuram qui va terminer la rencontre les Bleus. Après trois hésitations et trois tours à enlever sa chasuble d'échauffement.

110’

Kylian Mbappé... se déchire devant le but !

Passe incroyable encore de Pogba, à ras de terre, pour lancer Mbappé... dans les six mètres, Mbappé dévisse dans le petit filet extérieur.

109’

Mbappé tout proche !

Servi dans la surface, le Parisien n'arrive pas à mettre de la puissance dans son ballon... qui passe de toute façon à côté du but.

106’

Le jeu reprend !

Allez, 15 minutes encore pour aller chercher une nouvelle qualification en quart de finale.

Des Bleus cuits physiquement ?

Les Français sont dans le très dur physiquement sur ce match à rallonge. Les Bleus sont cuits et vont devoir puiser très loin pour aller arracher la qualif dans les 15 prochaines minutes. (avec Loïc Tanzi, à Bucarest)

105’

Pause dans la prolongation

Pas de but supplémentaire jusqu'à présent, on en reste à cet incroyable 3-3 après 15 minutes assez ternes et fermées. Les équipes ont du mal à remettre du rythme.

104’

Les corps souffrent

Cela devient difficile à suivre dans les deux camps, avec Xhaka qui reste égalementa au sol pendant quelques secondes. Quel que soit le vainqueur, il y aura de la casse.

101’

Moussa Sissoko... rate sa volée

Kanté lance Mbappé en contre-attaque dans le dos de la défense de la Nati. ll temporise un peu pour renverser le jeu vers Sissoko... qui tente une volée beaucoup trop compliquée.

99’

Coman blessé ?

Cela semble difficile pour l'ailier du Bayern Munich, qui reste allongé au sol. Thuram se tient prêt sur le bord du terrain pour entrer si nécessaire, mais Coman veut poursuivre la rencontre a priori.

97’

Pavard bien placé

Le défenseur du Real Madrid sauve les siens dans ses six mètres, pour dégager devant Gavranovic. Mbabu fait mal sur le côté droit désormais.

96’
Changement tactique

Seferovic ne marquera plus

Le bourreau de l'équipe de France dans les airs va sortir à son tour, après un doublé qui aura fait très mal. Schär entre. Petkovic rééquilibre son équipe après avoir arraché la prolong.

95’

PAVAAARD.... SUR SOMMER !

Dans la surface, le latéral contrôle du pied gauche comme il peut avant de pousser le ballon avec le pied droit. Sommer est bien placé et met en corner.

94’
Changement tactique

Au tour de Giroud

Le buteur de Chelsea prend la place de Benzema, diminué physiquement. Accolade entre les deux hommes sur le bord du terrain.

93’

Lloris vigilant sur sa ligne

Sur un corner, Mehmedi est à la réception du ballon au premier poteau. Sa tête manque un peu de puissance, Lloris arrête le ballon en deux temps.

92’
Carton jaune

Pavard suspendu

La prolongation commence avec un carton jaune contre Benjamin Pavard, en retard encore sur son intervention. Le défenseur sera suspendu en cas de qualication pour un quart de finale.

91’
Reprise

La prolongation est lancée !

La dernière fois que la Suisse avait mis au moins 3 buts contre la France, ils en avaient mis 6 au total. Mais c'était un match amical en 1960.

Pogba très énervé par l'égalisation

Le milieu de terrain a dû être calmé par Didier Deschamps sur le bord du terrain, après un accrochage avec Rabiot sur le 3e but de la Suisse. (Avec Loïc Tanzi)

90+5’

COMAAAAN... PLEINE BARRE ! Prolongation !

OH LA TRANSVERSALE POUR COMAN ! À la dernière seconde, le Bavarois était tout proche d'envoyer le missile décisif pour l'équipe de France. Sommer est battu mais secondé par sa barre transversale. Ce sera la prolongation ce soir aussi...

90+4’

Lloris vigilant

Mehmedi à la limite ! Le Suisse a le contrôle un peu long et Lloris peut plonger sur le ballon pour éviter le pire.

90+2’

Kanté... bien repris

Le milieu de terrain se projette dans les seize derniers mètres et cherche à se retourner pour mettre le ballon dans l'axe. La défense suisse veille parfaitement et dégage.

90’
but!!!

OOOH NON ! La Suisse égalise !

GAVRANOVIC RELANCE LA SUISSE ! CE N'EST PAS FINI... Les Bleus sont sans voix.

Plein axe, le buteur de la Nati est servi et étrangement seul. Sa frappe ensuite est parfaite, puissante et bien placée. 3-3 !

88’
Changement tactique

Griezmann sort à son tour

Remplacement également de Didier Deschamps pour rééquilibrer son équipe et apporter un peu plus de stabilité et de densité au milieu, avec Sissoko à la place de Griezmann.

87’

Dernier changement de Petkovic

Admir Mehmedi, ancien de Leverkusen et Fribourg, prend la place de Rodriguez. Le sélectionneur tente le tout pour le tout pour espérer revenir.

84’

Buuut... refusé à Gavranovic ! Ouf !

Dans la surface, le nouvel entrant parvient à contrôler et à enchaîner rapidement pour surprendre Hugo Lloris. Heureusement l'arbitre lève immédiatement son drapeau. Le but est annulé. Ca tient sur un fil pour les Bleus...

82’

Et la peur change de camp...

Il y a de la fébrilité du côté des Bleus depuis le but, avec des ballons rendus trop rapidement à la Nati. Attention à ne pas trembler bêtement.

81’
but!!!

BUUUUT ! ATTENTION À LA SUISSE !

Nouveau centre, nouvelle tête de Seferovic. Le doublé du buteur suisse... et finalement il n'y a plus que 3-2. Attention les Bleus à ne pas oublier de finir le boulot jusqu'au bout.

80’
Changement tactique

Les Suisses changent encore

Nouveaux entrants pour la Nati avec Fassnacht et Vargas, à la place d'Embolo et Zuber. Les Suisses semblent avoir la tête sous l'eau, mais attention, on a eu Croatie-Espagne avant cela...

78’

Des airs de 2018 ?

Finalement il y a encore quelque chose de l'esprit de la Coupe du monde dans cette équipe de France, capable de faire des choses merveilleuses soudainement pour se sortir de toutes les situations. Qui pourrait résister à ça ?

75’
but!!!

ET DE TROIS ! POOOOOOGBOUM !

LA GROSSE PATATE ! IMPARABLE ! 3-1 !

Sur une nouvelle relance très moyenne de la défense suisse, en difficulté pour repousser, Pogba récupère le ballon, contrôle... et allume dans la lucarne de Sommer ! C'est superbe, c'est incroyable et c'est inattendu. C'est à l'image des Bleus ce soir, qui filent vers les 1/4.

73’
Changement tactique

Changements suisses

Un Shaqiri bien éteint ce soir et Widmer cèdent leur place, Gavranovic et Mbabu entrent en jeu.

72’

Benzema rejoint Platini

Le Madrilène est le premier français à inscrire deux doublés en deux matchs consécutifs lors d'un grand tournoi depuis Michel Platini en 1984.

C'est bon, on arrête les débats, son retour est réussi.

70’

Frappe de Pogba !

Les Suisses sont beaucoup moins dans la justesse qu'en première mi-temps et malgré quelques imprécisions encore dans le jeu de la France, c'est Pogba qui n'est pas loin de profiter d'une mauvaise relance. Sa frappe est écrasée et déviée en corner.

68’

Mbappé... pris par Elvedi

Sur une passe laser de Pogba, Mbappé tente de prendre de vitesse son vis-à-vis. Mais Elvedi résiste parfaitement, fait barrage de son corps et laisse Sommer se saisir du ballon.

66’

FRAYEUR ENCORE

Attention tout de même car la Suisse a du répondant, avec un coup-franc excentré tiré à merveille par Shaqiri. Au second poteau, ils sont 3 Suisses seuls... Seferovic et Elvedi se gênent, le ballon passe à côté.

65’

Quatre minutes et trois secondes

Le temps qu'il a fallu pour passer de la crainte du 2-0 à mener 2-1, d'un arrêt de Lloris au doublé de Benzema. La folie pure à Bucarest.

63’

Mbappé part en dribbles

Kanté trouve des ouvertures, Mbappé esst à nouveau omniprésent sur le front de l'attaque. Et même s'il ne fait pas la différence en perdant son duel, la peur a soudainement changé de camp.

62’

Cinq minutes pour tout changer

On le dit parfois et les Suisses diront que c'est vrai : tout va très vite dans le football.

59’
but!!!

KARIM BENZEMA ! LE DOUBLE !

INCROYABLE RENVERSEMENT DE SITUATION ! LES BLEUS PASSENT MÊME DEVANT !

Magnifique incursion de Griezmann dans les seize mètres. Le Barcelonais choisit de tenter un petit piqué face à Sommer. Le gardien repousse légèrement... vers Benzema, qui n'a plus qu'à mettre de la tête. 2-1 !

58’
but!!!

BENZEMAAAAA ! LE BUT !

1-1 ! LES BLEUS SONT REVENUS AU SCORE !

Dans la foulée de la tentative de Mbappé, les Suisses se relancent mal. Plein axe, le Parisien tente de jouer pour le Madrilène qui parvient miraculeusement à contrôler avant de pousser au fond. Sommer est battu. Les Bleus reviennent !

57’

Mbappé... à côté !

OH LA FRAPPE ENROULEE DE MBAPPE. Servi par Pogba, le buteur tente de mettre le ballon dans le petit filet opposé... sans trouver le cadre.

55’

LLORIS ARRÊTE LE PENALTY !

OH LA PARADE DE LLORIS. LE GARDIEN PART DU BON CÔTE ET REPOUSSE LA FRAPPE DE RODRIGUEZ !

Les Bleus sont toujours en vie ! Le miracle est possible !

53’
Arbitrage vidéo

Alerte video

L'arbitre va aller contrôler les images... et un tacle de Pavard loin du ballon, très loin du ballon. Le penalty semble inévitable.

52’

Zuber pris par Pavard...

Les Français sont au bord de la rupture avec une nouvelle percée de Zuber sur son côté gauche. Pavard tente un tacle glissé complètement fou dans la surface, ou à la limite. Pas de faute ?

49’

GROSSE FRAYEUR POUR LES BLEUS

Oh quel danger dans la surface de Lloris ! Embolo tente de servir Seferovic au second poteau, absolument seul. Sa passe en retrait est très légèrement déviée, le buteur rate sa reprise à bout portant. Le break était là...

47’

Frappe de Griezmann

Première mèche allumé par le joueur du FC Barcelone, à côté du cadre. Les Bleus tentent de mettre de la vitesse immédiatement.

46’

Coman entre en jeu !

Premier changement de Deschamps dès la mi-temps, alors que le sélectionneur a promis que son équipe "allait les chercher". Coman remplace Lenglet pour un onze résolument plus offensif.

Une mi-temps sans tir cadré

Les Bleus n'ont pas réussi à vraiment mettre en difficulté Sommer pendant les 45 premières minutes. Cette mi-temps sans tir cadré est une première à l'Euro pour la France depuis 1996 (0-0, défaite aux tirs-au-but).

45+3’

Les Bleus menés à la pause...

La Suisse mène 1-0 après un coup de tête imparable de Seferovic. Il faut tout oublier pour les Bleus et reprendre de zéro, pour offrir beaucoup plus en seconde période et aller chercher les 1/4 de finale.

45+1’

Choc Embolo-Rabiot

Après une frappe contrée de Benzema, Rabiot se retrouve au duel avec l'attaquant de la Nati. Les deux joueurs se heurtent de la tête, l'arbitre stoppe le match pour permettre au staff médical suisse de prendre en charge Embolo.

44’

Personne dans la surface

Il y a un problème défensif mais aussi offensif pour l'équipe de France, entre un Mbappé qui bouge beaucoup mais sans la justesse suffisante, un Benzema difficile à trouver... et Griezmann qui joue à l'envers.

43’

Mbappé loin du cadre

Depuis le côté droit, le natif de Bondy choisit de s'infiltrer au cœur de la défense pour essayer de se mettre en position de frappe dans l'axe. Déséquilibré, il rate totalement sa tentative.

42’

Akanji de la tête

Sur un corner pour la Suisse, le défenseur du Borussia Dortmund prend le dessus sans aucun problème. Heureusement, il ne cadre pas ensuite. Mais y a-t-il des Français au duel ?

40’

La première fois que la Suisse mène

Les Suisses n'ont jamais réussi à passer le cap des huitièmes jusqu'à présent... et n'avaient jamais mené contre les Bleus en match officiel. Mais ce soir, c'est le cas et la Nati fait vraiment la meilleure impression.

39’

Centre de Rabiot

Le ballon mis par le milieu de terrain, qui essaye d'apporter du surnombre sur le côté gauche, est facilement renvoyé par la défense suisse. Le bon rythme se fait attendre.

36’

Retour au 4-2-3-1 pour les Bleus

Didier Deschamps a décidé de bouger son équipe et de repasser à 4 derrière, avec Kimpembé sur le côté gauche, en profitant d'une petite pause fraîcheur imposée par un striker pour donner ses consignes. Beaucoup de discussions entre les Bleus depuis quelques minutes. Le 3-4-3 n'aura duré que 35 minutes...

34’

Rien ne va pour la France

Que ce soit Kanté, Pogba ou Benzema, ou même Griezmann, il manque quelque chose aux joueurs de l'équipe de France jusqu'à présent. La cohésion d'équipe habituelle n'est pas là, la justesse non plus.

VIDEO. La tête gagnante de Seferovic.

Les Bleus sont menés au score depuis déjà un gros quart d'heure, sans parvenir à montrer assez pour espérer inverser la tendance.

31’
Carton jaune

Varane dépassé

Les Bleus sont dépassés dans le système à trois défenseur, installés dans un mauvais et faux rythme. Cela profite aux Suisses, qui poussent même Varane à la faute. Premier carton de la soirée pour le Madrilène. Deschamps va-t-il réagir avant la pause ?

29’

OOOH RABIOT EN PUISSANCE !

C'était une belle tentative d'Adrien Rabiot avec une frappe sèche et pure, qui échappe de très peu au cadre de Sommer.

26’

Mbappé au coup-franc

Avec une frappe façon Cristiano Ronaldo, le Parisien tape dans le mur... avant de reprendre en demi-volée le ballon qui revenait vers lui. C'est très très loin du cadre.

24’

La France manque de rythme

Les Bleus ont la possession du ballon mais ne semblent pas réussir à mettre un rythme suffisant pour surprendre le bloc adverse. Pour le moment, c'est très compliqué dans le 343 choisi par Deschamps.

22’

Rabiot cherche Benzema...

Sommer intervient parfaitement sur la passe en retrait du milieu de la Juventus, pour empêcher Benzema d'être à la réception face au but.

21’

Mbappé dans la profondeur

Sur un joli ballon en profondeur de Pogba, Mbappé tente de prendre encore la défense adverse à défaut... avant d'être rattrapé à la fois par un défenseur et par le drapeau de l'arbitre de touche.

19’

Zuber, le joker malin de Petkovic ?

Titulaire depuis le match contre la Turquie (lors duquel il a distribué trois passes décisives), Zuber est désormais le meilleur passeur de l'Euro lors d'une seule compétition avec sa quatrième passe.

18’

Le 800e but de l'Euro

Dans l'histoire de l'Euro, Haris Seferovic sera donc celui qui a inscrit le 800e but. Pas le plus réjouissant pour l'équipe de France, au pied du mur maintenant.

15’
but!!!

AÏE AÏE AÏE. Seferovic ouvre le score...

LA TÊTE DE SEFEROVIC ! Lloris est battu et la Nati prend déjà l'avantage !

Sur un bon centre venu de la droit, signé Zuber, l'attaquant du Benfica Lisbonne prend le meilleur sur un Lenglet étrangement passif. Sa reprise est imparable, 1-0 !

13’

Premier match de Lenglet depuis un mois et demi

Le défenseur du FC Barcelone, titulaire dans cette défense à trois de Didier Deschamps, n'avait plus joué en match officiel depuis 43 jours. Lors d'une défaite contre le Celta Vigo. Mauvais présage ?

11’

Du flottement dans la défense

Il y a quelques incompréhensions dans le trio défensif de l'équipe de France, à la relance mais aussi pour surveiller les attaquants suisses. Heureusement Seferovic est trop court pour reprendre un centre qui file devant le but...

8’

Griezmann indéboulonnable

C'est le joueur-clé de Didier Deschamps et sans surprise, après le record des matchs consécutifs avec les Bleus, il tient aussi le record lors d'un tournoi majeur avec aucun match manqué depuis... un quart de finale contre l'Espagne. Rendez-vous vendredi soir ?

6’

KARIM DANS LA SURFACE !

Début de match très ouvert à Bucarest avec cette fois-ci un ballon vers Benzema, qui ne parvient pas à s'emmener le ballon pour frapper. La défense adverse dégage au loin.

4’

Corner suisse

C'est un prêté pour un rendu, avec un corner pour les Suisses et un autre défenseur, Elvedi, qui est à la réception sans pouvoir vraiment prendre le dessus sur le ballon.

2’

Varane de la tête !

Les Français commencent très bien la partie avec un premier rush de Mbappé, qui obtient le corner. Sur celui-ci, Varane s'élance au premier poteau sans pouvoir faire redescendre le ballon. C'est à côté du cadre.

1’
Coup d'envoi

Le match est lancé !

Le coup d'envoi est donné par la Nati et Xherdan Shaqiri ! La France va-t-elle poursuivre sa route et continuer à croire au doublé comme en 98-2000 ? Mbappé va-t-il ouvrir son compteur dans cet Euro ? Comment le nouveau système de Didier Deschamps va-t-il être appliqué ? C'est parti pour 90 minutes de réponses.

La Marseillaise a résonné à Bucarest

Les deux équipes arrivent !

Les deux onzes de départ sont accueillis par le stade national de Bucarest, bien rempli pour ce huitième de finale, avant de passer aux hymnes.

Stéphan : "Rester ensemble"

Guy Stéphan, au micro de TF1 avant le match, a insisté sur la conscience des joueurs que le match ne laisssait pas de droit à l'erreur. Ce soir, il faut gagner : "Si ça ne se passe pas bien, la compétition s'arrête. Les joueurs en ont conscience. Ils ont passé 34 jours ensemble et ils ont envie de rester ensemble encore quelques jours..."

Lloris et Benzema, les survivants

En 2014, les Bleus de Didier Deschamps avait offert une leçon de football aux Helvètes et une victoire 5-2 impressionnante. Mais de ce net succès, il ne que que deux joueurs parmi les titulaires : Lloris et Benzema.

Le choix du 343 pour la France

Didier Deschamps a vraisemblablement opté pour un nouveau système dans son équipe, en l'absence de ses latéraux gauches Hernandez (remplaçant) et Digne (forfait). Un choix fait en concertation avec les cadres, notamment Pogba, et qui imite le système de la Suisse comme l'explique Guy Stéphan.

L'Espagne qualifiée dans un match dingue

Dans un match complètement fou, la Roja a réussi à se défaire de la Croatieau bout du suspense et de la prolongation (5-3). Les Espagnols affronteront donc à la fin de la semaine... le vainqueur de France-Suisse.

Peu de supporters des deux équipes

Ils seront environ 1700 Français dans le stade de Bucarest ce soir pour soutenir les Bleus, face à... moins de 1000 Suisses, a priori. Pour une jauge à 25 000 spectateurs au total.

Un historique favorable aux Bleus

La France et la Suisse ont pris l'habitude de se croiser depuis 20 ans, avec notamment quatre confrontations sur des grandes compétitions pour... aucune victoire suisse.

Les Bleus à l'échauffement

Les Bleus sont à l'échauffement sur la pelouse de Bucarest.

France-Suisse: Thuram sur la feuille de match, pas Koundé ni Digne

Annoncé forfait par Didier Deschamps dimanche, Marcus Thuram figure sur la feuille de match de l'UEFA. Mais il ne devrait pas en mesure d'entrer en jeu. Jules Koundé et Lucas Digne sont absents, comme attendu après leurs blessures. Ousmane Dembélé a lui quitté les Bleus après le match face à la Hongrie.

Les remplaçants des Bleus face à la Suisse:

Mandanda, Maignan, Dubois, Zouma, Hernandez, Tolisso, Sissoko, Lemar, Coman, Giroud, Ben Yedder, Thuram

France-Suisse: la compo suisse, sans changement

La Suisse aligne le même onze que face à la Turquie (3-1). Comme les Bleus, c'est une défense à trois.

La compo de la Suisse:

Sommer - Elvedi, Akanji, Rodriguez - Widmer, Freuler, Xhaka, Zuber - Shaqiri, Embolo – Seferovic

Remplaçants:

Mvogo, Kobel, Mbabu, Zakaria, Vargas, Sow, Fassnacht, Benito, Mehmedi, Gavranovic, Fernandes, Schär

Les Bleus sont arrivés au stade

Les joueurs de l'équipe de France et le staff descendent du car, après leur arrivée au stade de Bucarest. Environ 300 supporters étaient présents, pour la plupart des Roumains qui attendaient en particulier Kylian Mbappé, au départ de l'hôtel des Bleus. Des joueurs très concentrés, les écouteurs aux oreilles, qui n’ont pas salué les supporters. Noël Le Graët ainsi que Florence Hardouin ont eux aussi pris la route pour le stade.

(JRe et SG)

France-Suisse: la compo des Bleus

L'équipe de France jouera bien avec une défense à trois face à la Suisse. Raphaël Varane, Clément Lenglet et Presnel Kimpembe sont associés. Benjamin Pavard et Adrien Rabiot évolueront sur les côtés. Le trio offensif, formé par Antoine Griezmann, Kylian Mbappé et Karim Benzema, est reconduit.

La compo des Bleus:

Lloris - Varane, Lenglet, Kimpembe - Pavard, Kanté, Pogba, Rabiot - Griezmann, Mbappé, Benzema

Remplaçants:

Mandanda, Maignan, Dubois, Zouma, Hernandez, Tolisso, Sissoko, Lemar, Coman, Giroud, Ben Yedder, Thuram

(LT)

Les supporters français s'ambiancent à Bucarest

Ils ne seront que 1.700 environ dans les tribunes, trois fois moins que sur les matchs précédents, mais les supporters français profitent de l'ambiance à Bucarest.

Les trois tests des Bleus avec une défense à trois

L’équipe de France pourrait jouer dans un dispositif à trois défenseurs, ce lundi face à la Suisse (21h) en huitièmes de finale de l’Euro 2021. Les Bleus ont déjà testé ce système récemment sans vraiment convaincre. Pour trois victoires, mais un contenu poussif: 2-0 en Albanie en novembre 2019, 1-0 en Suède en septembre 2020 et 4-2 contre la Croatie en septembre 2020.

Cinq Bleus sont la menace d'une suspension en quarts

Déjà avertis depuis le début de l'Euro, cinq joueurs de l'équipe de France seront suspendus en quarts en cas de carton jaune face à la Suisse: Antoine Griezmann, Lucas Hernandez, Presnel Kimpembe, Hugo Lloris et Benjamin Pavard.

Euro 2021 : le tableau final avec deux quarts déjà fixés

Les quarts de finale connus:

  • Italie-Belgique, vendredi 2 juillet (21h) à Munich
  • Danemark-République tchèque, samedi 3 juillet (18h) à Bakou

Les quarts de finale qui restent indéterminés:

  • Croatie ou Espagne - France ou Suisse, vendredi 2 juillet (18h) à Saint-Pétersbourg
  • Angleterre ou Allemagne - Suède ou Ukraine, samedi 3 juillet (21h) à Rome

Les demi-finales potentielles:

  • Italie ou Belgique VS Croatie ou Espagne ou France ou Suisse, mardi 6 juillet (21h)
  • Danemark ou République tchèque VS Angleterre ou Allemagne ou Suède ou Ukraine, mercredi 7 juillet (21h)

La finale de l'Euro aura lieu à Wembley (Londres) le dimanche 11 juillet (21h).

Le tableau de l'Euro
Le tableau de l'Euro © RMC SPORT

Euro 2021 : le programme et les résultats des 8es de finale

Pays de Galles-Danemark : 0-4

Italie-Autriche : 2-1 (ap)

Pays-Bas-République tchèque : 0-2

Belgique-Portugal : 1-0

Croatie-Espagne (28 juin, 18h)

France-Suisse (28 juin, 21h)

Angleterre-Allemagne (29 juin, 18h)

Suède-Ukraine (29 juin, 21h)

Euro 2021 : France-Suisse en direct

Bonjour et bienvenue sur RMC Sport ! Suivez avec nous le 8e de finale de l'Euro 2021 entre la France et la Suisse, ce lundi soir à Bucarest (Roumanie). Coup d'envoi à 21h.

>> Ecoutez le match en direct avec RMC

RMC SPORT