RMC Sport

Euro: l'Allemagne digère mal sa défaite face aux Bleus, "on aurait mérité un point"

Après sa défaite face à l'équipe de France ce mardi à Munich (0-1), l'Allemagne a regretté ses occasions ratées et estime qu'elle aurait mérité le match nul.

L’addition aurait pu être plus salée… Avec le sprint de Kylian Mbappé stoppé dans la surface par Mats Hummels de façon très, très litigieuse, ou encore les buts du Parisien et de Karim Benzema refusés pour des hors-jeux de quelques petits centimètres. Mais l’Allemagne estime plutôt qu’elle n’aurait pas dû perdre face à l’équipe de France ce mardi à Munich (0-1), pour l’entrée en lice des deux nations à l’Euro.

Kimmich: "Pas la plus mauvaise équipe"

"Je dirais que nous n'avons pas été la plus mauvaise équipe. Nous avons dominé et nous prenons un but très malheureux, a expliqué Joshua Kimmich. Des deux côtés, il y a eu relativement peu d'occasions de but. Un point aurait été mérité. Le positif? C'est qu'on est au niveau d'une top team, d'un favori du tournoi. Nous devons montrer au prochain match que nous sommes aussi des favoris".

Kroos: "Nous avons beaucoup contrôlé le match"

"On a réussi beaucoup de ce que nous voulions faire, c'était un bon match, nous n'avons pas eu moins d'occasions que les Français, a ajouté Toni Kroos. Le match se décide sur un but malheureux. Ce but contre notre camp, neuf fois sur dix on aurait réussi à ne pas le prendre. Nous avons beaucoup contrôlé le match, on a vu très peu de contres des Français. Mais si nous perdons le prochain match, évidemment nous serons sous une énorme pression".

Löw: "Je ne peux pas faire de reproches à mes joueurs en matière de combat"

Pour Joachim Löw, "c'était un match terriblement intensif". "Nous avons tout donné, jusqu'au bout, mais un but contre son camp a décidé du résultat, a regretté le sélectionneur allemand. Je ne peux pas faire de reproches à mes joueurs en matière de combat, nous avons gagné beaucoup de duels. Dans les 30 derniers mètres, nous aurions pu faire un peu plus."

"On ne peut pas faire de reproche à Mats (Hummels, auteur du but contre son camp), c'est de la poisse, a assuré Joachim Löw. On aurait pu mieux défendre au départ de l'action, mais pour Mats c'était difficile de dégager cette balle. Nous avons essayé de jouer par les ailes et de gagner les duels, c'était notre plan de match, Kimmich et Gosens ont fait un énorme travail offensif. Demain, il faudra retravailler certains choses. OK, on a perdu, OK, on est déçus, mais il faut regarder vers l'avant, il reste deux matchs." Le prochain, samedi face au Portugal, vaudra extrêmement cher pour l’Allemagne.

LP