RMC Sport

Euro: Séville remplace Bilbao, les matchs de Dublin repris par Saint-Pétersbourg et Londres

Séville

Séville - Icon Sport

Réuni ce vendredi, le comité éxécutif de l'UEFA a acté des changements concernant l'organisation du prochain Euro, du 11 juin au 11 juillet. Comme attendu, Séville récupère les matchs de Bilbao. Les villes de Saint-Pétersbourg et de Londres récupèrent elles les matchs prévus à Dublin.

L'UEFA procède à des modifications concernant les villes hôtes pour l'Euro 2020, qui se déroulera du 11 juin au 11 juillet 2021. Ces derniers jours, les villes de Bilbao et Dublin se sont retirées de l'organisation en raison de leur réticence à pouvoir accueillir un quart du public dans leur enceinte, comme le souhaite l'instance dirigeante.

L'UEFA, a officialisé ce vendredi que Séville remplace Bilbao, alors que les matchs prévus à Dublin sont délocalisés à Londres et Saint-Pétersbourg. "Il y a un peu de travail devant nous. On recommence à travailler sur la logistique, les logements et les déplacements", a indiqué sur son compte Twitter Zbigniew Boniek, vice-président de l'UEFA.

La ville de Munich confirmée

Le Stade olympique de Séville, d'une capacité supérieure à 57 000 places, a été choisi et accueillera les quatres matchs initialement prévus à Bilbao, c'est-à-dire trois rencontres du groupe E et un huitième de finale. Jusqu'à 30% des spectateurs pourront assister à ces rencontres à Séville.

Le stade de Saint-Pétersbourg, pouvant accueillir 68 000 spectateurs en temps normal, hérite aussi de trois matchs du groupe E. La ville russe devait déjà accueillir les affiches du groupe B et un quart de finale. Londres et le stade de Wembley récupèrent l'affiche des huitièmes de finale prévue initialement à Dublin.

Il n'y aura donc plus que 11 villes hôtes pour cet Euro organisé par plusieurs pays, contre 12 villes initialement prévues. Les membres de la candidature de Bilbao ont eux demandé ces derniers jours le remboursement des frais engagés (1,2 million d'euros selon le communiqué) et du préjudice occasionné par cette décision. Sur la sellette, la ville de Munich a bien été confirmée avec un minimum de 14 500 spectateurs.

GL