RMC Sport

Euro: un délai rallongé pour les villes hôtes en difficulté

Alors que Dublin et Bilbao peinent à assurer qu'ils pourront recevoir des spectateurs pour l'Euro cet été, l'UEFA lui a accordé un délai d'une semaine pour satisfaire ses conditions.

Les villes ne pouvant pour l'instant pas garantir la présence de spectateurs durant l'Euro bénéficieront d'une semaine de délai supplémentaire pour trouver une solution, a annoncé le comité exécutif de l'UEFA ce lundi. L'instance européenne souhaite à tout prix avoir du public pour ses matchs et aurait exigé des garanties de la part des villes hôtes pour l'accueil des fans.

Parmi les douze villes où se disputeront la compétition, ce sont les cas de Bilbao et Dublin qui posent encore problème. Le 7 avril, la capitale irlandaise a affirmé qu'elle ne pourrait pas recevoir de public. De son côté, la ville basque a imposé des conditions sanitaires quasiment intenables en l'état. Avec ce délai, l'UEFA laisse donc une marge supplémentaire aux deux villes pour répondre à ses exigences.

Passé cette date, Dublin et Bilbao pourraient être remplacées. Les nouveaux stades pourraient être tous trouvés, puisque Manchester et Séville se tiendraient prêts à les supplanter si les deux villes hôtes ne donnent pas satisfaction d'ici le 26 avril. Pour rappel, l'Euro se tiendra du 11 juin au 11 juillet. Les dix autres villes ont toutes confirmé qu'elles seraient aptes à recevoir des spectateurs à ces dates.

CP