RMC Sport

France-Suisse: Di Meco ne veut pas faire "le procès de Mbappé"

Eric Di Meco, membre de la Dream Team RMC, refuse d’accabler Kylian Mbappé après son tir au but manqué lors du 8e de finale de l’Euro entre la France et la Suisse (3-3, 5 tab 4).

La carrière de Kylian Mbappé restera marquée par ce soir du 28 juin 2021. L’attaquant de l’équipe de France a manqué son tir au but actant l’élimination de la France en huitième de finale de l’Euro, lundi (3-3, 5 tab 4). Avant cela, il avait raté plusieurs occasions dans le jeu avec six tirs mais aucun cadré. Malgré ce bilan raté, Eric Di Meco ne veut pas accabler l’attaquant du PSG. Surtout pas pour avoir manqué sa tentative dans la séance de tirs au but.

"Il y a trop de défaillances pour tirer seulement sur lui"

"Que l’attaquant-star de l’équipe de France tire un penalty, c’est normal, confie Di Meco. Qu’il le tire en cinquième position, pourquoi pas? Il a assumé ses responsabilités. Je ne peux pas tirer sur Kylian Mbappé au sujet du tir au but. Il va falloir porter ce fardeau pendant quelques temps. Il a de l’ego et cela lui fait faire des gros matchs. A Madrid, ils n’ont pas oublié ce qu’il a fait contre le Barça (avec le PSG en 8es de finale retour de la Ligue des champions, ndlr). Il a l’habitude d’assumer ses responsabilités."

Di Meco insiste. "Je ne peux pas faire le procès de Kylian Mbappé, poursuit-il. Il y a trop de défaillances individuelles, trop de défaillances collectives et un manque d’envie pour tirer seulement sur lui. C’est normal de le mettre en avant quand il flambe et c’est normal qu’il prenne un peu plus que les autres. Mais c’est un peu too much."

>> Suivez toutes les infos de l'Euro EN DIRECT

Il refuse également de comparer Kylian Mbappé (22 ans) à son partenaire d’attaque, Karim Benzema (33 ans), bien plus expérimenté. "Ces joueurs, quand on les critique, on le regrette derrière parce qu’ils remettent vite les pendules à l’heure, prévient aussi Di Meco. Il a 22 ans, c’est déjà énorme ce qu’il a fait à son âge. Il a un statut à assumer. Il a peut-être une philosophie du football à revoir. Karim Benzema, aujourd’hui, est au service de l’équipe tout en étant très performant. Ça s’appelle l’expérience mais dans la vie, c’est pareil et peut-être que Mbappé aura cette sagesse et cette expérience."

Après avoir pointé du doigt la première mi-temps "catastrophique tactiquement", l’ancien joueur de l’OM a surtout tenu à saluer la performance des tombeurs des Bleus. "La première chose qu’on doit faire, c’est de féliciter nos amis suisses parce qu’ils ont fait un gros match à tous les niveaux."

NC