RMC Sport

Pays de Galles: agacé, Bale part en pleine interview après une question sur son avenir

Questionné sur son avenir international après l'élimination du pays de Galles en huitièmes de finale de l'Euro 2021, Gareth Bale n'a pas apprécié et a préféré planter un journaliste.

Son avenir est toujours aussi flou. Et il ne fait rien pour éteindre les rumeurs. Après la lourde défaite du pays de Galles ce samedi après-midi face au Danemark (4-0), synonyme d’élimination en huitième de finale de l’Euro 2021, Gareth Bale a eu une attitude assez étonnante au micro de la BBC. Après l’avoir interrogé sur le match et le parcours de sa sélection dans le tournoi, le journaliste a voulu lui poser une dernière question: "Je sais qu’on vous a demandé hier (vendredi) si vous alliez jouer votre dernier match pour le pays de Galles…" Il n’a même pas eu le temps d’aller au bout de sa phrase.

Sous contrat jusqu'en 2022 avec le Real

Visiblement agacé, un brin énervé, Bale a préféré partir et mettre fin à l’interview. Une réaction largement relayée sur les réseaux sociaux et qui relance les débats sur son futur, aussi bien en club et en sélection.

La veille, en conférence de presse, il avait déjà botté en touche concernant la suite de sa carrière internationale. "Je ne jouerai pas ce match comme si c'était le dernier avec le pays de Galles, parce que je veux aller au prochain tour, avait-il commenté. Je reste concentré sur le match face au Danemark, je ne regarde pas plus loin. Nous voulons gagner et aller en quart de finale."

Ces dernières semaines, l'hypothèse d'une retraite sportive de Bale à l'issue de l'Euro a émergé. A en croire certains médias espagnols, il songerait ainsi à résilier son contrat avec le Real Madrid, qui court jusqu'en 2022, pour quitter l'Espagne et en même temps le monde du football. Arrivé chez les Merengues en 2013 pour 101 millions d'euros, Bale a passé la saison dernière à Tottenham, en prêt, où il a inscrit seize buts et distillé trois passes décisives en 34 rencontres toutes compétitions confondues.

A l'Euro, il n'aura véritablement brillé que lors du carton gallois contre la Turquie (3-0) en phase de groupes. Malgré un penalty raté et quelques occasions gâchées, il avait été double passeur décisif, et avait fait apprécier sa vista tout au long du match.

RR