RMC Sport

Des Verts inoffensifs, un Chaudron bouillant, Ibrahimovic muet…: le débrief de Saint-Etienne-MU

Zlatan Ibrahimovic

Zlatan Ibrahimovic - AFP

Comme la saison dernière, Saint-Etienne a été éliminé en 16es de finale de la Ligue Europa. Battus par Manchester United à l’aller (3-0), les Verts ont encore cédé (0-1) ce mercredi au retour, dans un Geoffroy-Guichard pourtant bouillant.

L’ASSE n’a jamais mis le feu

On imaginait un premier quart d’heure de folie, où les Stéphanois auraient pris Manchester United à la gorge. On rêvait même d’un but précoce, qui aurait permis de croire à la qualification. Il n’y a rien eu de tout cela. Ce mercredi, les Verts n’ont jamais réussi à enflammer la rencontre. La faute à un déchet technique trop élevé et à des Mancuniens très bien organisés. Et histoire de briser toute folie verte, Henrikh Mkhitaryan a ouvert le score juste après le premier quart d’heure (16e).

>> Revivez le match

Une attaque stéphanoise sans imagination

Les attaquants stéphanois n’ont pas été aidés par un milieu de terrain parfaitement maîtrisé par les hommes de José Mourinho. Mais sur les rares ballons qu’il a eu à exploiter, le trio composé de Monnet-Paquet, Beric et Hamouma n’a pas brillé. Maladroits techniquement, sans inspiration, les offensifs stéphanois ont déçu. Même après l’expulsion d’Eric Bailly, provoquée par Hamouma en moins de cinq minutes (60e, 63e), la défense anglaise n’a pas tremblé.

Mkhitaryan marque… et se blesse

Il n’aura passé que 25 minutes sur la pelouse. Suffisant pour briser les espoirs stéphanois. En déviant subtilement un centre de Juan Mata, Henrikh Mkhitaryan a trompé Stéphane Ruffier et ouvert le score (16e). Avant de sortir, visiblement touché aux ischio-jambiers, et de céder sa place à Marcus Rashford. Avec sans doute le sentiment du devoir accompli.

Le Chaudron a été à la hauteur

Une fois le coup d’envoi donné, ils n’ont pas cru longtemps à l’exploit. Pourtant, les supporters stéphanois n’ont jamais cessé de donner de la voix ce mercredi. Dans un Chaudron en ébullition dès l’échauffement, deux énormes tifos ont été déployés et les chants ont retenti durant toute la durée de la rencontre. Pour leur dernière de la saison sur la scène européenne, les fans des Verts ont fait honneur à leur réputation.

A lire aussi >> Saint-Etienne - Manchester United: les supporters des Verts déploient un tifo chambreur 

Cette fois, « Sainté » n’a pas progressé

C’était l’une des fiertés de Christophe Galtier. Habitué de la Ligue Europa, Saint-Etienne progressait continuellement. Barragistes en 2013, éliminés en phase de poules en 2014 puis sortis en 16es l’année dernière, les Verts visaient une place en 8es cette saison. C’est raté. Sixième de L1 après 26 journées, l’ASSE aura peut-être l’occasion de se rattraper l’année prochaine.

Au moins, Ibrahimovic n’a pas marqué

C’est une petite victoire personnelle pour Stéphane Ruffier. Martyrisé par Zlatan Ibrahimovic lorsque ce dernier jouait en L1, le gardien stéphanois avait encore pris trois buts du Suédois lors du match aller. Au total, « Ibra » totalisait 17 buts en 14 rencontres contre les Verts. Il n’a pas gonflé cette statistique ce mercredi. C’est déjà ça…

A lire aussi >> Man Utd-ASSE, Galtier : "Ibrahimovic a été arbitré comme une star "

Alexandre Alain Rédacteur