RMC Sport

Ligue Europa: le jeudi noir des clubs français, tous les buts en vidéo

Un petit point pris en trois rencontres. Voilà le (triste) bilan des clubs français ce jeudi lors de la deuxième journée de la phase de groupes de la Ligue Europa (dont RMC Sport est le diffuseur officiel). Découvrez en vidéo les buts de Limassol-OM, Bordeaux-Copenhague et Astana-Rennes.

Astana-Rennes: 2-0

Alors qu’ils avaient bien débuté leur campagne européenne en s’imposant à domicile contre Jablonec (2-1) il y a deux semaines, les Rennais n’ont pas confirmé au Kazakhstan. Dans un match longtemps fermé face au FC Astana (2-0, score final), il a fallu attendre la 64e pour que la partie s’anime enfin avec l’ouverture du score de Baktiyor Zainutdinov d’une belle tête sur corner. Dos au mur, les hommes de Sabri Lamouchi ont alors timidement réagi, puis plus franchement en fin de rencontre avec notamment une frappe du gauche sur le poteau de Ramy Bensebaini à la 87e. Mais Astana a profité d’un contre à la 91e pour claquer le 2-0 grâce à Marin Tomasov. Avec 3 points, Rennes est tout de même deuxième du groupe K derrière son adversaire du jour, et devant le Dynamo Kiev et Jablonec.

Bordeaux-Copenhague: 1-2

Bordeaux n’avait plus perdu depuis le 20 septembre et son premier match de la phase de groupes contre le Slavia Prague (1-0). Sur une série de quatre matchs sans défaite en Ligue 1, les Girondins ont rechuté ce jeudi. De nouveau en Ligue Europa. Malgré plusieurs occasions, ils ont été battus à domicile par Copenhague (2-1). Plombé par l’ouverture de Pieros Sotiriou d’une tête puissante à la 42e, Bordeaux a pu compter sur une belle demi-volée de Younousse Sankharé à la 84e. Mais les Danois, invaincus depuis dix matchs en Ligue Europa, ont douché les espoirs girondins en fin de rencontre d’un tir tendu du gauche de Robert Skov à la 92e. Déjà dominés par le Slavia Prague (1-0) lors de la première journée, les protégés de Ricardo occupent la dernière place du groupe C.

Apollon Limassol-OM: 2-2

Ils menaient 2-0 après 67 minutes. Ils n’ont finalement pas fait mieux qu’un nul 2-2. Dominés il y a deux semaines par l'Eintracht Francfort (2-1), les Marseillais ont craqué sur la fin sur la pelouse de l’Apollon Limassol (2-2). Finaliste malheureux de la dernière édition, l’OM s’en est d’abord remis à son capitaine Dimitri Payet pour faire la différence: une première fois à la 50e pour ouvrir le score d’une sublime frappe du droit, une seconde fois à la 67e pour servir Luiz Gustavo dont la tentative de loin a surpris le portier chypriote. Mais Limassol n’était pas décidé à lâcher prise si facilement. Sasa Markovic a relancé les débats d’un but superbe à la 74e, avant qu’Emilio Zelaya n’arrache le nul à la 91e. Marseille est pointé à la troisième place du groupe H, à cinq longueurs de Francfort.

RR