RMC Sport

VIDEO. Bordeaux-Copenhague: la très belle demi-volée de Sankharé n'a pas suffi, les Girondins à l'arrêt

Malchanceux, en manque de réalisme et pas suffisamment solides défensivement, les Girondins ont été dominés ce jeudi par Copenhague (2-1) en Ligue Europa. Battus dans le temps additionnel de la seconde période, ils ne comptent aucun point après deux journées. La qualification pour les 16es s'éloigne déjà.

En attendant Apollon Limassol-OM, la deuxième journée de la phase de groupes de la Ligue Europa (à suivre en exclusivité sur RMC Sport) ne réussit pas aux clubs français. Après le Stade Rennais, défait sur la pelouse d’Astana (2-0), Bordeaux a été dominé à domicile par Copenhague (2-1) ce jeudi. La situation est très critique pour les Girondins, battus par le Slavia Prague (1-0) lors de la première journée et qui devront s’imposer le 25 octobre prochain face au Zenith Saint-Petesbourg pour ne pas voir leurs chances d’atteindre les 16es de finale s’envoler.

Kamano rate un penalty

Accrochés à Reims le week-end dernier (0-0), les Bordelais ont à la fois manqué de justesse, de chance et de solidité pour pouvoir obtenir un bon résultat contre Copenhague. François Kamano a notamment trouvé la barre à la 30e, avant de manquer un penalty obtenu par Jimmy Briand dans le temps additionnel de la première période. Yann Karamoh, lui, a gâché un face-à-face avec le portier adverse à la 74e, alors qu’Aurélien Tchouaméni a trouvé le poteau sur une reprise du droit à la 81e. Entre-temps, Copenhague a ouvert le score à la 42e sur un coup de tête de Pieros Sotiriou à la 42e.

Il a fallu attendre la 84e et un missile du droit de Younousse Sankharé pour voir les Girondins se relancer. Mais moins de dix minutes plus tard, à la 92e, Robert Skov a crucifié Bordeaux d'un tir tendu du gauche. Le carton rouge reçu par Carlos Zeca pour avoir célébré ce but avec ses supporters n'aura rien changé au résultat.

>> Cliquez ici pour vous abonner aux offres RMC Sport

RR