RMC Sport

MU, Roma… Les bons et mauvais tirages possibles pour l’OL en Ligue Europa

Alexandre Lacazette et Nabil Fekir

Alexandre Lacazette et Nabil Fekir - AFP

Le tirage au sort des huitièmes de finale de la Ligue Europa se déroulera à partir de 13h à Nyon (Suisse). Il sera très attendu du côté de l’OL qui connaîtra le nom de son futur adversaire. Et si les Gones héritaient de Manchester United?

Après avoir facilement écarté les Néerlandais d’AZ Alkmaar (7-1) jeudi soir, Lyon connaîtra son adversaire en huitième de finale de Ligue Europa ce vendredi lors du tirage au sort qui se déroule à 13h à Nyon (à suivre en direct sur RMC Sport). Rappelons qu’il n’y aura ni tête de série, ni protection par pays. Le matches aller et retour se dérouleront les 9 et 16 mars. 

Manchester United, entre fantasme et cauchemar 

José Mourinho a annoncé la couleur. Il veut tomber sur l’OL pour des raisons de proximité. « Il doit imaginer que ce sera une partie facile », lui a répondu Jean-Michel Aulas qui préférait néanmoins hériter des Red Devils le plus tard possible dans la compétition. Car l’équipe de Paul Pogba et Zlatan Ibrahimovic est bien sûr la grande favorite pour la victoire finale le 24 mai à Solna. Qualifié sans trembler face à Saint-Etienne, Manchester United serait le plus redoutable des adversaires pour les Gones même si la perspective d’une double confrontation, avec les tuyaux de Memphis Depay, ne manque pas de piment.

Ces adversaires à éviter

Si l’AS Roma s’est inclinée à la maison contre Villarreal au retour (1-0), les Romains avaient assuré leur qualification à l’aller en écrasant les Espagnols sur leur terrain (4-0). Dauphin de la Juve en Série A, l’équipe de Luciano Spalletti constitue un sacré obstacle. On peut en dire autant des clubs allemands de Schalke 04 et de Mönchengladbach, respectivement 10e et 11e de Bundesliga. Le Borussia a fait forte impression jeudi en allant décrocher sa qualif sur la pelouse de la Fiorentina (2-4) après avoir perdu à l’aller (1-0). Méfiance, aussi, avec l’Ajax Amsterdam. Deuxième du championnat néerlandais, l’Ajax (4 C1 au palmarès), est invaincu en 2016.

Ça sent le piège

Les équipes belges n’ont pas toujours réussi à l’OL. Or trois clubs de Belgique sont encore en lice pour ces huitièmes. Parmi eux, Anderlecht, tombeur du Zenith St-Pétersbourg et actuel leader du championnat belge et de La Gantoise qui a créé la sensation en éliminant Tottenham à Wembley grâce à un but décisif de l’attaquant français Jérémy Perbet. Méfiance aussi avec le Celta Vigo qui, s’il ne fait pas peur sur le papier, s’est débarrassé des Ukrainiens du Chakhtior Donetsk.

A lire aussi>> Ligue Europa: éliminé, Tottenham chipe quand même un record à Manchester United

Jean-Michel Aulas ne s’en plaindrait pas

Même s’il convient de se méfier des Russes du FC Krasnodar et du FC Rostov, respectivement 5e et 7e de leur championnat, ces formations manquent de rythme à ce moment de l’année et sont bonnes à prendre. L’OL n’a pas non plus à faire de complexe face à l’Olympiakos, au Besiktas, au FC Copenhague ou à Genk.

A lire aussi>> Le triplé de Fekir, la très faible opposition, le premier but d’Aouar… le débrief d’OL-Alkmaar