RMC Sport

Nice-Slavia Prague: Vieira "prêt à aller au combat" pour garder une chance de qualification

Malgré un effectif "pas à 100%" et un Kasper Dolberg à l’isolement, Patrick Vieira compte sur un effectif impliqué pour la réception du Slavia Prague, jeudi soir en Europa League (21h, sur RMC Sport 1). Les chances de qualification s’amenuiraient beaucoup en cas de défaite face au leader du groupe C.

Patrick Vieira ne "veut pas d’excuses". L’OGC Nice n’avait pu se rendre à Marseille samedi après le diagnostic de plusieurs cas de la Covid-19 au Gym – dont six au moins parmi l’effectif –, mais devra s’imposer contre le Slavia Prague jeudi (21h, sur RMC Sport 1) pour garder toutes ses chances de qualification en seizièmes de finale d'Europa League. La première rencontre des Aiglons depuis dix-huit jours, dans un contexte forcément particulier alors qu’ils n’ont pu reprendre l’entraînement collectif que lundi.

>> Découvrez les offres de RMC Sport et suivez en direct Nice-Slavia Prague

"Je sais que les joueurs ne seront pas à 100% sur l’aspect physique, à cause de la semaine qu’ils ont vécue, admet l’entraîneur niçois ce mercredi en conférence de presse d’avant-match. Mais on va combler ce manque avec notre détermination, car on se doit d’aller chercher cette victoire. Je ne suis pas inquiet par l’état physique de mes joueurs. Sur le dernier entraînement, je les ai vu concernés, motivés."

Dolberg a contracté une seconde fois le virus

Motivés et concernés, il faudra l’être face au leader tchèque du groupe C, qui devance les Niçois (3es) de trois points. "C’est un match important, on a envie de continuer l’aventure, poursuit Vieira. On a fait énormément d’efforts l’année dernière pour participer à cette Coupe d’Europe, et la porte (de la qualification) est encore entrouverte. On est prêts pour aller au combat."

En plus d’Hassane Kamara (en phase de reprise) et de Dante (blessé longue durée), il faudra également se débrouiller sans le buteur Kasper Dolberg, qui a contracté pour la seconde fois la Covid-19 – il avait déjà été testé positif au virus courant septembre –, avant d’être testé négatif mardi. L’attaquant danois ne sera pas disponible pour la rencontre, lui qui a été placé à l’isolement. "C’est une question de délai, regrette son entraîneur. Il avait du mal à récupérer, il s’est senti fatigué. Mardi, son test est revenu négatif mais il n’a pas suivi les mêmes entraînements, donc son retour est décalé."

Romain DAVEAU avec CB