RMC Sport

Rennes-Cluj: Stéphan reconnaît avoir été "fragilisé" par la direction du club

A la veille de la réception de Cluj en Ligue Europa, Julien Stéphan est revenu sur le début de saison inquiétant du Stade Rennais, qui n'a plus gagné le moindre match depuis août dernier. Et admet que les prises de position de la direction du club ont participé à fragiliser sa situation.

Pas de victoire toutes compétitions confondues depuis le 25 août dernier, une 12e place en Ligue 1 et beaucoup de doutes... le Stade Rennais traverse ce qui ressemble fort à un début de crise depuis le début de la saison. Au point de voir Julien Stéphan, symbole du sacre en Coupe de France et du parcours européen l'an dernier, fragilisé dans ses fonctions.

"Nous sommes sereins mais on ne va pas pouvoir se cacher et se trouver des excuses en permanence", avait notamment déclaré Sylvain Armand, coordinateur sportif du club, sur le site du Stade Rennais fin septembre. "Ma position d’entraîneur a été fragilisée il y a quelques semaines par la sortie de la direction sur le site du club, reconnaît ce mercredi Julien Stéphan. Oui j’ai étais fragilisé à ce moment-là. Mais je suis extrêmement combatif, extrêmement déterminé. Pour résumer un petit peu mon état d’esprit, je vais paraphraser Churchill qui disait que son histoire lui serait indulgente parce qu’il avait décidé de l’écrire. Moi je suis dans cet état d’esprit là."

>>> Suivez la Ligue Europa en exclusivité sur RMC Sport en vous abonnant ici

"Extrêmement soudé avec le staff"

Rennes reçoit Cluj jeudi en Ligue Europa et se trouve dans une situation inconfortable: dernier de sa poule après son nul contre le Celtic (1-1) et sa défaite chez la Lazio (2-1) lors des deux premières journées de C3.

"Je suis très déterminé, extrêmement soudé avec le staff et les joueurs pour inverser la tendance. On travaille extrêmement dur, on a beaucoup travaillé pendant la trêve internationale sur l’intensité parce qu’on a besoin de travailler sur ces facteurs-là, poursuit Julien Stéphan. Ça ne s’est pas matérialisé sur le match de Monaco, tout le monde est déçu par rapport à ça. Mais demain, on n’a pas d’autre choix que d’élever notre niveau de détermination, élever notre niveau d’engagement et se sublimer pour faire une très belle performance."

A.Bo avec PYL