RMC Sport

Sourires, décompression et oreilles bourdonnantes… On était dans l’avion avec les Lyonnais

-

- - -

Soulagés mais aussi épuisés après leur éprouvante qualification pour les demi-finales de la Ligue Europa face à Besiktas, les joueurs de l’OL ont atterri ce vendredi matin à 6h30 à l’aéroport Lyon-Saint Exupéry. RMC Sport était dans l’avion avec les héros d’Istanbul.

Il était 3h du matin heure française cette nuit lorsque les joueurs de l’OL ont décollé d’Istanbul. Avec des images plein la tête. Aucun Lyonnais n’oubliera ce quart de finale fou face au Besiktas et cette géniale qualification pour les demi-finales de la Ligue Europa décrochée à l’issue de la séance des tirs au but (2-1, 6 tab à 6).

VIDEO: Memphis en transe au milieu des supporters pour fêter la qualif’ de l’OL

Gonalons : "J'ai encore mal à la tête"

Dans l'avion, les Lyonnais ont encore les oreilles bourdonnantes. Ce sera toujours le cas pour certains au petit matin, à l’atterrissage. Recordman mondiale des décibels (138), la Vodafone Arena les a bluffés. "J’en ai encore mal à la tête", glisse Maxime Gonalons, encore à sa satisfaction mesurée de ce joli coup en Turquie. "J’ai l’impression d’avoir des vols d’oiseaux dans les oreilles, avance un membre du staff. Un truc de malade!"

Touchés par l'accueil des fans turcs

Les Lyonnais ont aussi été marqués par l’accueil turc sur place et les applaudissements en fin du match pour saluer leur qualification. "C’est un quelque chose de fairplay qui nous touche", assure un joueur. Les supporters turcs de Besiktas avaient aussi envie de montrer une autre image que ce qu’il s’est passé à l’aller… Les Lyonnais plaisantaient aussi entre eux sur les passages des fans turcs durant la nuit précédente sur des bateaux sur le Bosphore sous leur chambre. Personne n’a entendu sauf… Bruno Genesio.

VIDEO. Besiktas-OL: le doublé de Talisca, le superbe lob de Lacazette

Privés de Champagne

Et la fête alors ? Après avoir laissé exploser joie dans le vestiaire, les Gones sont apparus beaucoup plus calme dans l’avion. Aucun délire. Juste beaucoup de sourires et du repos après toutes les forces laissées sur la pelouse. Pas d’annonce non plus de la part du commandant de bord, comme à l’accoutumée. Lors de la qualification décrochée sur la pelouse de l’AS Roma au tour précédent, le commandant avait offert le champagne dans l’avion. Cette nuit, les Lyonnais n’ont pas eu le droit aux petites bulles.

Pas d'entraînement pour les titulaires

A leur arrivée à 6h30, une petite dizaine de supporters les attendaient pour les applaudir. Il n’y aura pas d’entraînement ce vendredi, sauf pour ceux qui n’ont pas ou peu joué. Tous attendent désormais le tirage au sort qui se déroulera vers 13h (à suivre sur RMC Sport) pour connaître le nom de leur adversaire en demi-finale.

A lire aussi>> Besiktas-OL: les notes des Lyonnais

A lire aussi>> Aulas: "Pour un club qui est parfois critiqué…"

AB avec EJ et SD