RMC Sport

Equipe de France: Aulas, Le Sommer, Diacre répond à la polémique

En conférence de presse, la sélectionneur de l'équipe de France a expliqué avoir appelé sa joueuse emblématique après des déclarations malheureuses.

C'est une polémique dont elle se serait bien passée. Après la frustrante élimination face aux Etats-unis en quart de finale de la Coupe du monde, Corinne Diacre s'en était pris à son attaquante, coupable d'être restée trop sur le côté pendant les matchs. "Même moi, je lui ai dit: 'pourquoi tu restes à gauche?' L’idée et notre projet de jeu, ce n’était pas ça. Sauf que c’est ce qu’elle a fait. Pour quelle raison? Je pense qu’on en discutera plus tard", avait expliqué la sélectionneur lors d'une interview à Téléfoot.

Des propos qui avaient fait bondir les Lyonnais, Reynald Pedros, l'entraîneur des championnes de France et d'Europe, mais aussi Jean-Michel Aulas particulièrement virulent: "Vous vous rendez compte si des gens de l'OL avaient dit publiquement ce qu'ils savent de ce qu'il s'est passé durant cette préparation en équipe de France? C'est inconcevable, et nous nous garderons bien de le faire", avait-il lâché.

Ce jeudi, on conférence de presse, Corinne Diacre a fait son mea culpa a demi-mots. Interrogée par RMC Sport, elle a d'abord expliqué avoir appelé Eugénie Le Sommer au coeur de l'été: "J'ai pris note de ce qu'a dit Jean-Michel Aulas. je continue à apprendre les codes de la communication. Personne n'est infaillible. Maintenant, il n'y a pas de tensions. Je me suis permis d'appeler Eugénie pour lui dire que mes propos avaient été mal interprétés. Eugénie a entendu ce que je lui ai dit et on va se retrouver la semaine prochaine."

Corinne Diacre, à qui sa communication parfois cassante avait été reprochée, a expliqué qu'elle avait beaucoup travaillé ce secteur. "J'ai ma façon d'être et il est difficile de changer, mais je m'entraîne. je travaille dur et je sais que le travail paye. je sais que parfois on me juge un peu trop vite, mais ça fait partie du jeu. Moi, je sais qui je suis, je peux être parfois très agréable et je ne fais pas que piquer les joueuses. Je suis parfois très gentille!"

PK