RMC Sport

Equipe de France: Maracineanu appelle à l'unité après le conflit Diacre-Henry

L'équipe de France féminine est perturbée ces derniers jours par une querelle entre Corinne Diacre et certaines joueuses, rendue publique par Amandine Henry. Ce vendredi en marge du choc entre le PSG et l'OL, la Ministre en charge des Sports Roxana Maracineanu a appelé au rassemblement.

Ministre déléguée chargée des Sports, Roxana Maracineanu était présente vendredi soir dans les tribunes du Parc des Princes pour assister à la victoire du PSG face à l'OL (1-0), pour le choc de la neuvième journée de D1 féminine.

Si les joueuses d'Olivier Echouafni ont récupéré la tête du classement avec ce succès, l'ancienne nageuse a profité de la situation pour s'exprimer sur la situation en équipe de France.

Maracineau rappelle l'objectif commun

En cause notamment, le conflit opposant Corinne Diacre au clan des Lyonnaises, avec la réintégration dans le groupe d'Amandine Henry, qui avait mal vécu sa dernière mise à l'écart et n'avait pas hésité à le faire savoir.

"Le sport a cela de magnifique: il peut rassembler autour d'un objectif en laissant de côté les inimitiés, a déclaré Roxana Maracineanu au micro de Canal +. On partage tous le même objectif. Les filles et l'entraîneur ont un objectif ambitieux et rassembleur."

"Se mettre dans une dynamique pour partager un objectif commun"

L'équipe de France s'apprête à disputer deux matchs qualificatifs pour l'Euro 2022, le premier face à l'Autriche, le 27 novembre, puis le Kazakhstan, le 1er décembre. Les Bleues de Corinne Diacre voudront bien finir leur campagne des éliminatoires avec une première place dans le groupe G.

Dans un entretien dimanche dernier à Canal +, Amandine Henry avait dénoncé le malaise ambiant chez les Bleues vis-à-vis de la gestion de Corinne Diacre. La ministre en charge des Sports a souligné l'importance de la communication au sein de la sélection.

"Il faut en parler évidemment, et respecter les avis des uns et des autres et surtout se mettre dans une dynamique et une ambiance de se projeter et partager cet objectif commun, a encore estimé Roxana Maracineanu. Si l'ambition est de remporter une grande compétition internationale avec des filles qui ont des qualités énormes, c'est un autre enjeu de se rassembler en équipe de France et de faire équipe, faire union."

GL