RMC Sport

Ligue des champions féminine: une belle affiche pour l'OL en 16es, le PSG épargné

Le tirage au sort des 16es de finale de la Ligue des champions féminine a été effectué ce mardi. L’Olympique Lyonnais et ses cinq sacres consécutifs (dont les matchs seront diffusés sur RMC Sport et RMC Story), affrontera la Juventus, triple championne d’Italie. Le PSG, actuel leader de D1, sera opposé aux Polonaises du Gornik Leczna.

C’est bientôt l’heure d’entrer en piste pour les cadors européens du foot féminin. Les 16es de finale de la Ligue des champions approchent à grands pas. Le tirage au sort a été effectué ce mardi à huis clos. L’occasion pour l’OL et le PSG de découvrir les noms de leurs futurs adversaires. Les Lyonnaises, qui restent sur cinq sacres de rang dans la compétition, affronteront la Juventus. Fondée en 2017, la section féminine de la Vieille Dame reste sur trois titres de championne d’Italie consécutifs. Actuelles leaders de leur championnat, devant Milan et Sassuolo, les joueuses de Rita Guarino seront à prendre très au sérieux. L’an passé, elles avaient été sorties dès les 16es de finale par le FC Barcelone.

Mais les partenaires d’Annahita Zamanian, l’ancienne milieu de terrain du PSG, auront à cœur de faire mieux cette saison. Le match aller aura lieu dans le Piémont (9 ou 10 décembre), avant un retour dans le Rhône dès la semaine suivante (15-16 décembre). Ces deux rencontres, comme toutes celles de l’OL en Ligue des champions, seront à suivre sur RMC Sport et en clair sur RMC Story. De quoi offrir une exposition maximale aux partenaires de Wendie Renard et Eugénie Le Sommer.

>> Découvrez les offres de RMC Sport et suivez en exclusivité l'OL en Ligue des champions féminine

Les Parisiennes en tête du championnat

De son côté, le PSG sera opposé au Gornik Leczna. Avec un match retour à domicile. Les championnes de Pologne, entraînées par Szymon Gieroba, ont dû passer par les tours préliminaires pour assurer leur place en 16es. Un adversaire à priori à la portée des Parisiennes. D’autant que les joueuses d’Olivier Echouafni sont en pleine confiance après leur succès historique contre Lyon, vendredi dernier en championnat, grâce à un but de Marie-Antoinette Katoto (1-0). Une victoire qui les a placées en tête de la D1, avec un point d’avance sur leurs grandes rivales, qui les avaient sorties en demi-finale de la Ligue des champions la saison passée (0-1), trois ans après les avoir battues en finale en 2017 (0-0, 7 tab à 6).

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Rédacteur