RMC Sport

Ligue des champions féminine: victoire facile pour l'OL, avec le grand retour d'Hegerberg

L'OL féminin a débuté sa campagne en Ligue des champions par une large victoire en Suède, sur la pelouse du Häcken BK. La Norvégienne Ada Hegerberg a fait son grand retour.

L'Olympique lyonnais a réussi ses débuts en Ligue des champions féminine en s'imposant ce mardi à Göteborg (3-0), aux dépens du club suédois de Häcken BK, au terme d'un match de la 1ère journée de l'épreuve (Gr.D), marqué par le retour à la compétition de la Norvégienne Ada Hegerberg.

Premier Ballon d'or du football féminin, en 2018, elle n'avait plus joué depuis le 19 janvier 2020 en raison d'une grave blessure au genou droit et d'une fracture de fatigue au tibia de la jambe gauche décelée en septembre 2020.

Meilleure buteuse de l'histoire de la compétition (53 buts), elle est entrée à la 78e minute à la place de l'Américaine Catarina Macario.

Les Lyonnaises ont largement dominé

Face à l'actuel 2e du championnat de Suède, l'OL, leader invaincu en D1 (cinq victoires) et qualifié par les barrages contre l'équipe espagnole de Levante (2-1, 2-1), comme son adversaire face aux Norvégiennes de Valerenga (3-1, 3-2), a pris l'avantage rapidement.

Malard a trouvé l'ouverture en reprenant d'un tir du droit un centre en retrait de la Néerlandaise Danielle van de Donk (10e).

Malgré l'absence de la défenseure Wendie Renard et de la milieu Amel Majri, laquelle sera absente toute la saison, mais aussi de Griedge M'Bock, récemment revenue d'une longue indisponibilité, ménagée et sur le banc, les Lyonnaises ont largement dominé la rencontre disputée sur une pelouse synthétique.

Elles auraient déjà pu ajouter un second but juste avant la mi-temps mais le tir de la Danoise Signe Bruun a heurté la barre transversale (45e+1).

L'OL a quand même marqué le but du break en début de seconde période par une reprise de volée de Macario, à la réception d'un mauvais dégagement défensif des Suédoises (48e).

Celles-ci se sont effondrées par la suite et la Danoise Stine Larsen a inscrit un but contre son camp après un corner portant le score à 3-0 pour Lyon (53e).

LP avec AFP