RMC Sport

OL: Le Sommer raconte son expérience américaine dans "le meilleur championnat du monde"

De retour à Lyon pour la deuxième partie de saison, Eugénie Le Sommer est revenue pour le Super Moscato Show sur son prêt de six mois dans le championnat américain de football (NWSL).

Courte mais intense, telle fut l’expérience de l’attaquante internationale Eugénie Le Sommer (175 sélections en équipe de France, 86 buts) aux Etats-Unis. Prêtée pendant six mois à la franchise de Seattle, baptisée OL Reign après son rachat par le club rhodanien, Le Sommer ne regrette absolument pas son choix, ravie de ce qu’elle a expérimenté le temps d’une parenthèse éphémère: "C’était une belle expérience, elle m’a beaucoup appris." D’autant plus fière qu’en l’espace de seulement quelques mois, elle est parvenue à inscrire huit buts et délivrer trois passes décisives, figurant même dans l’équipe-type de fin de saison.

Le Sommer: "Il faut faire les bons choix"

"C’est une opportunité qui se présentait, après onze à l’OL, j’avais cette opportunité d’aller aux Etats-Unis, qui était pour moi le meilleur championnat du monde, en plus dans un club que l’OL détient. C’était un challenge pour moi d’aller là-bas, j’avais envie de performer. C’est ce que j’ai réussi à faire, c’est une réussite, je suis fier de faire partie de cette équipe", a-t-elle déclaré dans le Super Moscato Show, sur RMC. Eugénie Le Sommer y a découvert un autre football, "de transition", avec peu d’équipes qui exploitent la possession du ballon. Les espaces sont béants, "il faut faire les bons choix".

"Le championnat est plus homogène, le système américain veut ça, c’est ce qui diffère de l’europe, ajoute Eugénie Le Sommer. C’est difficile de comparer mais tu as de très bonnes joueuses, des internationales de tous les pays, les championnes du monde américaine. Le championnat est 100% professionnel, ce qui n’est pas le cas de la France. Il y a une ligue professionnelle, les stades sont quasiment remplis à chaque match." Pour autant, Eugénie Le Sommer est désormais tournée vers la suite de son aventure avec l’OL, où elle est encore sous contrat, jusqu’en 2023.

QM