RMC Sport

Fifa: Le prince Ali tacle sévèrement Platini

Le prince Ali bin Al Hussein

Le prince Ali bin Al Hussein - AFP

Le prince Ali bin Al Hussein a diffusé un communiqué suite à l’annonce de la candidature de Michel Platini à la présidence de la Fifa. Et le Jordanien a surpris son monde en critiquant violement le patron de l’UEFA, son ancien allié face à Sepp Blatter.

Tout le monde l’imaginait se ranger derrière Michel Platini. Comme le boss de l’UEFA l’avait fait pour lui en mai dernier face à Sepp Blatter. Mais le prince Ali bin Al Hussein en a décidé autrement. Dans un communiqué diffusé peu après l’annonce de la candidature de « Platoche » à la présidence de la Fifa, le Jordanien a sorti la kalachnikov. Et tiré sans sommation.

« Platini n’est pas bon pour la Fifa, a expliqué le prince jordanien. Les fans de foot et les joueurs méritent mieux. La Fifa est empêtrée dans le scandale. (…) La culture des arrangements en coulisses, en sous-main, doit prendre fin. » Une sortie surprenante de la part du demi-frère du roi Abdallah II, qui se place ainsi pour préparer sa propre candidature.

« La Fifa a besoin d’un leadership indépendant »

« La Fifa a besoin d’un leadership indépendant, lavé des pratiques du passé », a-t-il lâché, précisant qu’il allait « consulter » les fédérations nationales « dans la semaine qui vient » afin de faire « ce qui est le mieux pour l’intérêt du football ».