RMC Sport

Gold Cup: Malouda a joué et ça pourrait coûter cher à la Guyane

Florent Malouda

Florent Malouda - AFP

La Guyane a fait match nul face au Honduras (0-0) lors de la 2e journée de la phase de poules de la Gold Cup, mardi à Houston, mais la participation de Florent Malouda devrait lui valoir une défaite sur tapis vert.

Quatre jours après sa défaite face au Canada (4-2), la Guyane a décroché le premier point de son histoire en Gold Cup en accrochant le Honduras (0-0), ce mardi à Houston (Texas). Les Yana Doko pourraient toutefois voir ce point leur être rapidement retiré pour avoir fait jouer Florent Malouda.

A lire aussi >> Gold Cup: malgré Contout et Privat, la Guyane chute face au Canada

L’ancien milieu de terrain de l’OL et de Chelsea, nommé capitaine et qui a signé une très belle partie, est en effet au cœur d'un imbroglio entre la Ligue de football guyanaise et la Concacaf.

Le natif de Cayenne a déjà porté 80 fois le maillot de l'équipe de France et ne peut théoriquement pas représenter une autre sélection selon le règlement de la Fédération internationale de football (Fifa).

La Fifa ne veut pas s'en mêler

Sauf que la Fifa ne reconnaît pas la Guyane. Saisie par la Concacaf à propos du cas Malouda, la Fifa avait rappelé que c'était à l'instance qui organise la Gold Cup de prendre ce genre de décision. 

Dès la fin du match, la Concacaf a rappelé dans un communiqué qu'"en matière d'éligibilité des joueurs, elle respectait le règlement de la Fifa" qui interdit donc à un joueur de représenter deux sélections différentes.

La commission de discipline de la Gold Cup s'y attelle

"Le dossier a été transmis à la commission de discipline de la Gold Cup qui va étudier le dossier et rendre sa décision en temps voulu".

Selon le règlement de l'épreuve, une équipe qui aligne un joueur non-éligible est sanctionnée d'une défaite sur tapis vert sur le score de 3-0.

La Guyane occupe provisoirement la 4e place du groupe A avec un point et peut toujours espérer se qualifier pour les quarts de finale, à condition de gagner son dernier match, contre le Costa Rica.

En cas de sanction, scénario très probable, elle se retrouvera avec zéro point et ne peut plus espérer finir parmi les deux meilleurs 3e, qualifiés pour les quarts de finale.

VIDEO. Le best-of de l’After foot du mardi 11 juillet 

JBi avec AFP