RMC Sport

Ibra va-t-il Zlataner Ribéry ?

-

- - -

Alors qu’il multiplie les buts exceptionnels depuis quelques semaines, Zlatan Ibrahimovic pourrait-il faire de l’ombre à Franck Ribéry dans la course au Ballon d’Or. Luis Fernandez et Eric Di Meco livrent leur sentiment.

Une aile de pigeon irréelle contre Bastia, un quadruplé avec une Madjer et une volée stratosphérique contre Anderlecht… Zlatan Ibrahimovic est sur un nuage depuis quelques semaines. Au point que son nom s’invite, alors qu’on ne l’attendait plus, dans la course au Ballon d’Or. Ses coups d’éclat seront-ils suffisants pour supplanter la régularité de Franck Ribéry, qui a tout gagné cette saison ? Pour Luis Fernandez et Eric Di Meco, cela semble loin d’être évident.

Fernandez : « Ibra a du retard »

Pour Luis Fernandez, Ibrahimovic a beau flamber en ce moment, les résultats d’un Bayern au sein duquel Ribéry est extrêmement influent confèrent au Français une bonne longueur d’avance sur tous ses concurrents : « Quand on regarde la performance des uns et des autres, je dirai que Franck Ribéry est un peu au-dessus. Toute la saison, avec le Bayern Munich, il a été exceptionnel. Il a été décisif, souvent bon, souvent très bon. Il a marqué des points et il lui reste encore des matches de Ligue des champions et le barrage contre l’Ukraine pour en marquer d’autres. Il y a bien un lascar qui est en train de faire parler du lui en ce moment, Zlatan Ibrahimovic... Attention à lui, mais pour moi, il a du retard. On ne peut quand même pas lui donner le Ballon d’Or parce qu’il met quatre buts contre Anderlecht. J’ai l’impression que Ribéry a de fortes chances de l’avoir. D’autant plus qu’il a été élu meilleur joueur d’Europe devant Lionel Messi, il faut en tenir compte. »

Di Meco : « Zlatan met des buts qui font le tour du monde, mais

Eric Di Meco estime lui aussi que le côté spectaculaire du Suédois ne suffira pas à faire oublier le palmarès du Français sur l’année : « J’espère pour Zlatan qu’il sera dans les trois finalistes. Mais pour moi, le vrai danger pour Ribéry, ce serait surtout un autre joueur du Bayern. Ibrahimovic flambe avec des buts qui ont fait le tour du monde. Ça marque forcément, mais il faut voir aussi qui vote : des journalistes, des joueurs et des sélectionneurs. A mon avis ils regarderont plus l’ensemble de la saison, les titres gagnés, l’influence de chacun dans son équipe. Ribéry a été énorme en Supercoupe d’Europe contre Chelsea, il est énorme en équipe de France aussi. Et ce qui dessert un peu Zlatan, c’est la poule dans laquelle est tombée le PSG en Ligue des champions. Le Bayern vient d’en mettre trois à Manchester City (3-1) au terme d’un match somptueux alors que Paris n’a pas vraiment d’adversaire. Ça joue contre lui, ça aussi. »

A lire aussi :
- Ballon d'Or : les 23 nommés

- Zlatan ne pense pas au Ballon d'Or

- Verratti : Ribéry mérite le Ballon d'Or

dossier :

Franck Ribéry

La rédaction