RMC Sport

Kroos calme le jeu avec Özil après son clash avec Aubameyang

Toni Kroos et Pierre-Emerick Aubameyang ont échangé des amabilités sur les réseaux sociaux. Après avoir vu Mesut Özil prendre la défense du Gabonais, le milieu du Real Madrid a réagi avec plus de mansuétude à l’égard de son ancien coéquipier en sélection.

Présent à Séville avec la sélection allemande avant le choc de la Ligue des nations contre l’Espagne (mardi à 20h45), Toni Kroos s’est retrouvé au cœur d’une affaire des plus surprenantes avec son clash sur les réseaux sociaux avec Pierre-Emerick Aubameyang en raison d’une critique de l’Allemand à propos des célébrations du Gabonais.

Dans plusieurs publications en ligne, les deux joueurs se sont répondus et ont même conduit Mesut Özil à prendre parti en faveur de son partenaire à Arsenal. De quoi faire à nouveau réagir le milieu madrilène.

Kroos a trouvé ça "drôle"

Champions du monde en 2014 avec la Mannschaft, Toni Kroos et Mesut Özil ont longtemps entretenus des relations cordiales, sans plus, comme le souligne le journal Bild.

Même lors des supposées tensions entre le "gang Bing-bling" (Özil, Khedira, Boateng et Draxler) et le clan des Bavarois (Neuer, Hummels, Müller et Kroos), après l’échec de la sélection au Mondial 2018, les deux hommes ne s’étaient pas ouvertement attaqués.

"Plus personne ne me surprend, a ainsi lancé le milieu du Real Madrid auprès du quotidien pendant le week-end au sujet des piques d'Özil. J’ai trouvé ça drôle mais j’ai tourné la page."

Une manière de mettre fin à l’emballement médiatique et de conclure une guéguerre qui n’en finissait plus sur les réseaux sociaux. 

JGL