RMC Sport

La FIFA réfléchit à l'avenir du football mondial et lance des consultations

Dans un communiqué publié ce mercredi, la FIFA annonce qu'elle s'engage dans une consultation à l'échelle globale, menée par Arsène Wenger, afin de réfléchir à l'avenir du football mondial. Compétitions, sélections, clubs, lois du jeu... Les différents acteurs du monde du football seront consultés dans les mois à venir.

La pandémie de Covid-19 et tous les événements qui en ont découlé depuis plus d'un an forcent les dirigeants à se pencher très concrètement sur l'avenir. Comme en politique, les décideurs dans le monde du football réfléchissent dès maintenant au futur et l'instance qui gère le jeu au niveau mondial, à savoir la FIFA, s'est lancée dans ce type de processus.

Mercredi, l'organisation dirigée par Gianni Infantino a annoncé lancer une "consultation sur l'avenir du football mondial". Celle-ci sera menée par Arsène Wenger, ancien entraîneur d'Arsenal et désormais directeur du développement du football mondial de la FIFA. Ce mercredi, Wenger a démarré des discussions avec des entraîneurs et des joueurs.

Une consultation auprès de tous les acteurs du football

L'intérêt de la démarche initiée par la FIFA demeure ici: les responsables de l'organisation vont partir à la rencontre des acteurs du football mondial. D'abord les joueurs et les entraîneurs avant d'élargir à tous ceux qui font aujourd'hui le football. Le tout avec pour objectif de discuter de ce qui pourrait être amélioré dans le sport le plus populaire au monde.

Il convient tout de même de se demander si cette consultation n'arrive pas trop tard, avec un lancement contraint par les conséquences de la pandémie. Une telle initiative de la part de la FIFA aurait peut-être permis d'éviter l'émergence soudaine d'une Super League, nouvelle compétition fermée qui ne verra pas le jour, mais dont les séquelles sur le football dans son ensemble resteront palpables pendant de nombreuses années.

Réflexions sur tous les aspects du jeu

"Ce processus de consultation permettra de réaliser une analyse exhaustive de la situation, prenant en considération les différents intérêts et points de vue au sein du football mondial, sans objectifs prédéterminés, dans un esprit d'ouverture et à la recherche des meilleures solutions dans l'intérêt du football", indique le communiqué de la FIFA publié ce mercredi, qui envisagerait d'organiser une Coupe du monde tous les deux ans.

À travers cette consultation, la FIFA souhaite se pencher sur plusieurs aspects inhérents au football: amélioration du niveau des équipes, rééquilibrage du niveau des compétitions de clubs et de sélection d'un point de vue global, réflexions sur les lois du jeu... Au-delà de cette annonce, reste dorénavant à voir comment se matérialisera ce processus et dans quel délai.

DM