RMC Sport

Accusé de viol, Ronaldo "nie fermement" et dénonce "un spectacle médiatique"

Dans la tourmente depuis une semaine après la prise de parole publique de Kathryn Mayorga, une Américaine de 34 ans, qui accuse Cristiano Ronaldo d'un viol remontant à 2009, la star portugaise a réagi sur les réseaux sociaux. Il dément fermement les accusations portées contre lui.

La réaction de Cristiano Ronaldo était attendue. Depuis plusieurs jours, le Turinois est au coeur d'un tourbillon médiatique en raison d'une accusation de viol portant contre lui.

Cela remonterait à 2009, alors que le Portugais était à Las Vegas pour célébrer son transfert au Real Madrid. La plaignante, Kathryn Mayorga, une Américaine de 34 ans, affirmait la semaine dernière dans les colonnes du journal allemand Der Spiegel avoir été sodomisée de force par le joueur avant de se voir acheter son silence contre une forte somme d'argent. Des informations révélées dès 2017 dans les documents Football Leaks et qui refont surface après que la police américaine a annoncé avoir rouvert l'enquête.

"Le viol est un crime abominable qui va à l'encontre de tout ce que je suis et ce en quoi je crois"

Suspendu hier pour le match de la Juve contre les Young Boys de Berne (3-0), Cristiano Ronaldo était bien en tribunes, accompagné de sa compagne. Ce mercredi, il a réagi pour la première fois publiquement sur ses réseaux sociaux, en portugais et en anglais.

"Je nie fermement les accusations portées contre moi. Le viol est un crime abominable qui va à l'encontre de tout ce que je suis et ce en quoi je crois. Je refuse de nourrir le spectacle médiatique créé par des personnes cherchant à se promouvoir à mes dépens. Ma conscience claire me permettra ainsi d’attendre avec tranquillité les résultats de toutes les enquêtes."