RMC Sport

Barça: Griezmann ignoré, le coup de gueule de Fred Hermel

Ignoré par les stars du Barça, Antoine Griezmann a été sorti avant l’heure de jeu samedi à Leganes. Fred Hermel, le correspondant de RMC Sport en Espagne, a fait le point sur sa situation dans l’After ce lundi. En poussant un coup de gueule.

Moins d’une heure de jeu pour Antoine Griezmann samedi à Leganes. Le Barça galérait sur le terrain du dernier de Liga et le Français payait les pots cassés. Car sur le terrain, son positionnement sur le côté gauche et sa relation toujours quasi inexistante avec les stars Lionel Messi et Luis Suarez ne permettaient pas au joueur des Bleus de montrer l’étendue de son talent. Une nouvelle fois... Dans l’After ce lundi sur RMC, Fred Hermel, le correspondant de RMC Sport en Espagne, a poussé un coup de gueule sur la situation d’Antoine Griezmann au Barça.

"C’est pathétique, a-t-il expliqué. J’étais à deux mètres des joueurs (à Leganes, ndlr). Suarez et Messi, ce n’est pas qu’ils ne lui passent pas le ballon, c’est qu’ils ne le regardent même pas. Franchement, j’avais mal pour Antoine. Je trouve que leur attitude est indigne de professionnels de haut niveau. (…) Bien sûr qu’il y a un problème."

"Griezmann a envie de tout péter à l’Euro"

"Antoine, il a le moral, il y croit, a ajouté Fred Hermel. Ce qui le fait tenir, c’est l’équipe de France et la perspective de l’Euro. Il ne va rien lâcher. Il a envie de tout péter à l’Euro. Il continue de bosser. C’est beaucoup plus dur que ce à quoi il s’attendait. C’est un gars qui a vraiment un mental très fort, que je ne soupçonnais pas. C’est un garçon très gentil, très cool. Je ne m’attendais pas à cette puissance de conviction d’Antoine Griezmann, face à une situation vraiment très compliquée."

"Un vrai problème de positionnement"

L’un des soucis d’Antoine Griezmann au Barça, c’est ce rôle d’ailier gauche qui ne lui convient clairement pas. A l’Atlético de Madrid et chez les Bleus, c’est dans l’axe qu’il a brillé. "Il y a un vrai problème de positionnement, a expliqué Fred Hermel dans l’After. Quand un entraîneur comme Valverde change son système, joue en 4-2-3-1, tu te dis que Griezmann va enfin jouer à sa position, derrière l’attaquant de pointe. Et bien non, il l’a mis à gauche et il l’a fait permuter avec Dembélé à droite. C’est Messi qui a joué en appui, alors qu’on sait qu’il aime bien jouer à droite. T’as vraiment l’impression que tout est fait pour que ça ne marche pas pour Griezmann."

LP