RMC Sport

Barça: Laporta se déclare candidat à la présidence… et penserait à Haaland

La promesse de recrutement du Norvégien Erling Haaland pourrait devenir un axe fort de la candidature de Joan Laporta, officialisée vendredi. L’ancien patron du Barça brigue de nouveau la présidence du club, qu’il a déjà assurée de 2003 à 2010.

Joan Laporta va présenter son projet de candidature à la présidence du FC Barcelone aux médias lundi prochain, à l’hôpital de Sant Pau, confirme la presse espagnole ce vendredi. Et il pourrait être articulé autour de la promesse d’une très grosse signature: celle de l’attaquant norvégien Erling Haaland, l’insatiable buteur du Borussia Dortmund, convoité par le rival historique du Real Madrid. Selon les informations de l’émission El Chiringuito, Joan Laporta entretient d’excellentes relations avec Mino Raiola, l’agent du joueur de 20 ans. Il serait même "l’un de ses meilleurs amis".

Une valeur marchande astronomique

L’information en question a été certifiée par le correspondant permanent de l’émission en charge du FC Barcelone, lequel assure que la signature du Norvégien Haaland est un objectif qui devrait figurer au programme du candidat. Le Golden Boy 2020, auteur de 17 buts en 13 rencontres cette saison, joueur le plus rapide à atteindre la barre des 16 réalisations en Ligue des champions, "vaut son pesant d’or" selon le directeur sportif du Borussia Dortmund, Michael Zorc. Entre 150 et 200 millions d’euros, d’après l’observatoire du football CIES, soit autant que l’attaquant du Paris Saint-Germain Kylian Mbappé.

Le Barça, dont la situation financière a été jugée “hautement préoccupante” par le président intérimaire, Carles Tusquets, n'a sans doute pas les moyens de dépenser une telle fortune, actuellement, ni de satisfaire la gourmandise de Mino Raiola. Si tel est le cas, Laporta, l’un des présidents les plus titrés du club, réaliserait un retour fracassant sur le devant de la scène, pour sa quatrième campagne présidentielle (il avait été réélu en 2006, faute d’adversaire pour lui barrer la route). Son nom vient s’ajouter à la liste des candidats déclarés que sont Víctor Font, Toni Freixa, Lluís Fernández Alá et Jordi Farré.

QM