RMC Sport

Barça: Lenglet, ce jeune Français qui vaut 300 millions

Le FC Barcelone a officialisé ce jeudi l’arrivée de Clément Lenglet en provenance du FC Séville. Peu connu en France et jamais convoqué par Didier Deschamps, le défenseur central de 23 ans vaut désormais 300 millions d’euros, selon sa nouvelle clause de départ fixée par le club catalan.

Ceux qui suivent l’AS Nancy-Lorraine en Ligue 2 le connaissent déjà bien. Les autres, peut-être un peu moins. Ce jeudi, Clément Lenglet est devenu officiellement un nouveau joueur du FC Barcelone, et rejoint notamment son compatriote Samuel Umtiti. Comme l’ancien Lyonnais, Lenglet, 23 ans, est lui aussi défenseur central, et gaucher.

Capitaine de Nancy à 20 ans

Une folle ascension pour ce pur produit du centre de formation de Nancy, révélé en L2 sous les ordres de Pablo Correa. Une saison de découverte du monde professionnel en 2015 (22 matchs de championnat), puis celle de la confirmation l’année suivante. Clément Lenglet devient incontournable, et même capitaine du club… à 20 ans, preuve, déjà, d’une grande maturité. Pourtant, l’ASNL ne manque pas de joueurs d’expérience comme Youssouf Hadji ou Benoît Pedretti. Champion de deuxième division en 2016, la L1 a à peine le temps de le découvrir, puisqu’il file six mois plus tard au FC Séville, pour 5 millions d’euros. Un départ jamais compensé, synonyme de relégation en fin de saison pour l’ASNL, pourtant 14e à la trêve.

Monstrueux en Ligue des champions avec Séville

En Andalousie, son style de jeu s’accorde parfaitement avec les attentes de Jorge Sampaoli. Solide dans les duels mais surtout énorme dans l’anticipation et doté d’une excellente relance, il découvre la Ligue des champions face à Leicester en 8e de finale lors du match aller, et ne dispute pas le retour synonyme d’élimination (2-1, 0-2). Mais Lenglet apprend vite. Devenu titulaire indiscutable en Liga, il s’illustre aux yeux de l’Europe contre Manchester United en 8e de finale la saison dernière. Cette fois, le FC Séville se montre solide, se qualifie (0-0, 2-1) et déjoue les pronostics. Une rencontre qui permettra à Wissam Ben Yedder, auteur du doublé, de retrouver les Bleus… mais pas à Lenglet de les découvrir.

Pas encore appelé en équipe de France

Car Clément Lenglet n’a pas encore eu les faveurs de Didier Deschamps et de l’équipe de France. Malgré son excellente saison 2017-2018, l’ancien capitaine de Nancy n’est pas parvenu à se glisser dans la liste des 23 pour la Coupe du monde, ni même dans celle des réservistes, où Zouma et Sakho y figuraient. Pourtant, le gaucher est suivi depuis longtemps par la FFF. Lenglet est passé par toutes les sélections chez les jeunes, des U16 aux Espoirs, comptant même 10 sélections avec les Bleuets dans la génération des Mendy, Kimpembe, Pavard, Lemar ou Dembélé, tous retenus en Russie.

L’homme qui valait 300 millions

Mais avec ce transfert au Barça, la donne pourrait changer du côté des Bleus pour Lenglet. Acheté 36 millions d’euros à Séville, le Français en vaut désormais… 300, selon la nouvelle clause de sortie fixée par le club catalan dans son contrat valable jusqu’en 2023. Preuve que Barcelone croit au potentiel de son nouveau défenseur central, qui augmente donc le contingent des Tricolores du Barça avec Samuel Umtiti, Lucas Digne et Ousmane Dembélé.

DW