RMC Sport

Barça: Lenglet très critiqué après le nul contre Cadix

Clément Lenglet, défenseur du FC Barcelone, fait l'objet de nombreuses critiques après un nouveau penalty provoqué face à Cadix (1-1), dimanche. Le Français vit une saison compliquée en Catalogne.

Déjà en difficulté mardi lors de la déroute du Barça face au PSG (1-4), Clément Lenglet a vécu une nouvelle soirée difficile, dimanche après le match nul concédé face à Cadix (1-1). Le défenseur français a provoqué un penalty en commettant une faute sur Ruben Sobrino (88e). L'ancien Nancéien a touché le pied de son adversaire sur un centre venu de la gauche. Si la sanction parait sévère, elle plonge l'international français au coeur des critiques. La presse catalane rappelle notamment qu'il s'agit du troisième penalty provoqué par le joueur cette saison après ceux concédés face à la Juventus et le Real Madrid.

"Je ne sais pas si Clément doit prendre ce risque", interroge Koeman

A l'issue de la rencontre, Ronald Koeman a très timidement défendu son joueur, en pointant du doigt son mauvais positionnement et sa prise de risque dans cette position et à ce moment critique de la rencontre. "J'ai vu l'image rapidement, c'est très douteux de siffler, mais cela peut être sifflé, a déclaré Ronald Koeman, l'entraîneur catalan. Pour un défenseur c'est important où vous êtes, la situation du jeu, je ne sais pas si Clément doit prendre le risque d'aller chercher le ballon, peut-être pas, mais je dois analyser le jeu."

La presse catalane prend moins de gants pour qualifier les performances de Lenglet. Pour Sport, il réalise "de loin, sa pire saison avec le Barça", après ce penalty "absurde et inutile". Le journal liste ses bévues entre son expulsion face contre le Celta Vigo en début de saison ou le penalty concédé face au Real pour avoir tiré un maillot adverse. Même le retour de blessure de Gerard Piqué n'a pas redonné plus de confiance au Français, très utilisé par Koeman depuis le début de saison en raison des nombreuses absences dans le secteur de jeu.

Le technicien néerlandais l'a pourtant fait souffler récemment en le laissant sur le banc face à Elche (1-1), le 24 janvier, à Séville en Coupe du Roi (défaite 2-0) le 10 février, ou encore face à l'Athletic Bilbao (victoire 2-1) le 31 janvier même s'il était entré en jeu en fin de match. Malgré le retour de Samuel Umtiti depuis décembre, Lenglet conserve la confiance de Koeman comme pièce maitresse de la charnière catalane mais semble tirer la langue.

Dimanche, cela a porté préjudice à son équipe lors de ce nul qualifié "d'impardonnable" sur les Unes du Mundo Deportivo et Sport. Le geste "naïf" et "absurde" de Lenglet occupe aussi une bonne place dans cette amertume générale. Battu en Supercoupe d'Espagne, mal embarqué en Ligue des champions et en Coupe du Roi, le Barça voit aussi s'éloigner ses rêves de titre en Liga avec huit points de retard sur l'Atlético de Madrid leader.

Nicolas Couet Journaliste RMC Sport