RMC Sport

Barça: présenté à la presse, Koeman a un plan pour Messi et De Jong

Successeur de Quique Setién au poste d'entraîneur du Barça, Ronald Koeman a été présenté à la presse mercredi. Le Néerlandais a dessiné les contours de son plan pour redresser le club. Cela passera par une discussion avec Lionel Messi, qu'il compte garder, et un repositionnement de Frenkie de Jong.

"À partir de maintenant, nous allons commencer à travailler, avoir une équipe forte. L'image de l'autre jour n'est pas ce que nous voulons. Personne n'en veut". Intronisé entraîneur du FC Barcelone, Ronald Koeman a profité de sa conférence de presse de présentation pour esquisser mercredi son plan pour remettre l'institution d'aplomb après la déroute contre le Bayern Munich et la perte du titre de champion d'Espagne.

"Aujourd'hui, c'est un jour où je peux être heureux et fier. J'ai la possibilité d'entraîner une grande équipe. Barcelone exige d'être toujours au maximum, et ça me plaît", a-t-il déclaré en introduction.

Puis il n'a pas échappé à une question sur l'avenir de Lionel Messi, dont la presse fait état d'une volonté de quitter le club d'ici l'été 2021, comme le lui permet une clause dans son contrat. "Je ne sais pas si je dois le convaincre. Il est le meilleur joueur du monde et vous voulez toujours l'avoir dans votre équipe", a d'abord dit Ronald Koeman, qui a bien l'intention d'articuler son équipe autour de lui.

Koeman va parler avec Messi

"Pour ma part, comme entraîneur, cela m'enchante de travailler avec Messi parce qu'il fait gagner des matchs. (...) J'espère qu'il restera ici pendant encore plusieurs années. Mais il lui reste une année de contrat", a-t-il poursuivi, précisant qu'il allait discuter avec l'Argentin. Mais pas question pour lui de dévoiler le contenu de sa future conversation avec lui: "Si je raconte ici ce que je vais lui dire, ça ne sert à rien que je le rencontre."

>>> abonnez-vous à RMC Sport pour ne rien rater de la Ligue des champions

Par ailleurs, Ronald Koeman semble avoir l'intention de mettre un terme à la problématique liée à la complémentarité entre Frenkie de Jong et Sergio Busquets. Sa solution: mettre à l'aise le jeune milieu de terrain néerlandais arrivé l'été dernier, qu'il connaît bien pour l'avoir dirigé en sélection nationale. "Pour un joueur qui arrive ici, avec son âge, c'est toujours difficile. J'ai déjà dit qu'il ne jouait pas à son poste. Pour moi, le plus important est de trouver sa meilleure position".

Julien Absalon