RMC Sport

Dani Alves tacle encore les anciens dirigeants du Barça

Dans une série de questions-réponses sur son compte Instagram, l'ex-joueur du PSG Dani Alves est revenu sur son départ du Barça en 2016. Selon le latéral brésilien, il ne "croyait" pas dans l’équipe dirigeante autour de Josep Maria Bartomeu.

Contraint de démissionner de la présidence du Barça en octobre 2020, Josep Maria Bartomeu a encore été pointé du doigt par un ex-joueur catalan. Dans une session de questions-réponses sur Instagram, Dani Alves a assuré que son départ en 2016 était lié à l’équipe dirigeante en place, autour de Bartomeu.

"Je ne croyais pas dans les dirigeants qui étaient au club à ce moment. Après, ils se sont aperçus que j’avais raison. Comme j’étais la première personne à le dire, ils (les dirigeants) m’ont traité de fou, mais comme toujours… j’étais un bon fou (sic)", a expliqué Dani Alves, cité par Sport. L'ex-international brésilien a laissé un bon souvenir dans le vestiaire catalan, à l'image de Marc André ter Stegen qui l'a salué sur Twitter fin mars.

Une nouvelle charge contre Bartomeu

Le latéral droit (37 ans) a quitté le Barça en 2016 pour rejoindre la Juventus Turin puis le PSG et évolue désormais au Brésil, avec Sao Paulo. Il n’en est pas à sa première charge contre Bartomeu et les anciens dirigeants.

Après le départ par la petite porte de Luis Suarez, il avait taclé le "manque de respect" du club envers son attaquant uruguayen, assurant "ne pas être surpris".

En novembre, Alves avait même frappé encore plus fort dans un entretien avec la radio catalane RAC 1 : "Je suis parti avant qu’ils ne me dégagent. S’ils m’avaient traité comme ils auraient dû le faire, je serais encore ici, j’aurais pu prendre ma retraite ici", assurant même que le Barça est devenu "un club commercial" et "qui se prostitue entre guillemets".

SSa