RMC Sport

FC Séville: Immobile critique l'attitude d’Emery à son égard

L’attaquant italien de la Lazio, Ciro Immobile, s’est souvenu de son douloureux passage aux FC Séville où il n’aura pas pu exploiter ses qualités lors de sa courte expérience sous les ordres d'Unai Emery. La faute au technicien espagnol? C’est ce que pense l’international italien.

Ciro Immobile a mûri depuis ses années sévillanes, se bâtissant une solide réputation d’attaquant au fil des saisons qu’il a disputées sous le maillot de la Lazio, au point de devenir l’un des avant-centres les plus respectés du continent. Cette saison, l’international italien marche sur l’eau en Serie A, et trône en tête du classement des meilleurs buteurs de son championnat (27 buts), suspendu par la pandémie de coronavirus. Son retour au pays lui a réussi, assurément, beaucoup plus que sa courte aventure en Espagne. 

Immobile: "Je me suis senti mal"

Arrivé en Andalousie après un premier virage difficile à négocier sous le maillot du Borussia Dortmund, l’attaquant s’est heurté aux choix d’un entraîneur, Unai Emery, qui ne lui a pas laissé un excellent souvenir, c’est le moins qu’on puisse dire. Arrivé à Séville à l’été 2015, il avait inscrit quatre buts en quinze matches avant d’être prêté au Torino en janvier 2016 puis transféré définitivement à la Lazio l'été suivant. 

"Je me suis senti mal, j’avais peu d’opportunités, s’est-il souvenu à l’occasion d’un live Instagram avec Damiano Er Faina. En janvier (2016), j’ai pensé à partir, mais Emery m’a demandé de rester. J’ai marqué deux buts très rapidement (ndlr, trois en décembre 2015, un en Liga, deux autres en Coupe du Roi) puis Emery m’a finalement sorti de l’équipe encore une fois, et je me suis dit: 'Ce gars ne comprend rien.' Et disons-le, quand tu ne fais pas partie d’un groupe, tu te sens inutile."

QM