RMC Sport

Koeman va rester sur le banc du Barça la saison prochaine, selon la presse catalane

Les principaux médias catalans parlent d’une seule voix sur ce dossier: Ronald Koeman a obtenu la garantie qu’il serait bien l’entraîneur du Barça la saison prochaine.

Le feuilleton touche à sa fin, à moins d’un énorme renversement de situation, Ronald Koeman va poursuivre sa mission au Barça la saison prochaine, annonce la presse catalane. Sous contrat jusqu’en 2022, le technicien batave était sous pression à l’issue d’une saison décevante pour le club catalan, en dépit d’une victoire en Coupe du Roi. Le conseil d'administration se réunira jeudi pour ratifier le maintien en poste de son entraîneur, selon Catalunya Ràdio. Sport confirme que l’information devrait être connue dans les prochaines heures, au plus tard à la fin de la semaine.

Les exigences tactiques de Laporta

Le Néerlandais a accepté de convertir une partie de son salaire fixe en variables dans son contrat qui le lie au club jusqu’en 2022, et prévoit une année en option en fonction des objectifs atteints. C’était l’une des exigences du président Joan Laporta, qui aurait également obtenu des garanties sportives de la part de son entraîneur.

Le dirigeant aurait ainsi demandé à Koeman de pratiquer un football plus offensif, exigeant que le schéma tactique en 4-3-3 (avec ses variantes) soit un point de départ pour la saison prochaine, selon la Cadena Ser. Pour permettre à cette équipe de retrouver son éclat, Koeman a déjà obtenu les renforts de Sergio Agüero et Eric Garcia, en attendant peut-être les Néerlandais Georginio Wijnaldum et Memphis Depay.

Le maintien à son poste de l'entraîneur Ronald Koeman pourrait également jouer en faveur d'un duo Messi-Agüero la saison prochaine. Au sujet de la prolongation de contrat de Lionel Messi le président Laporta s'est dit modérément optimiste. "Nous pouvons faire une offre (à Messi) dans la mesure de nos moyens, a-t-il déclaré. "Il mérite plus et pourrait obtenir un meilleur contrat ailleurs, mais je suis convaincu qu'il apprécie les efforts que nous faisons. Je pense qu'il a envie de rester. Pour Leo, ce n'est pas une question d'argent, c'est une question de victoire. Et c'est ce à quoi nous nous employons."

QM