RMC Sport

Le Real Madrid pourrait laisser partir Bale libre

Les dirigeants du Real Madrid s'activent pour trouver une porte de sortie à Gareth Bale (30 ans) l'été prochain. Agacés par le faible rendement du Gallois, ils seraient prêts à prendre une décision très forte: le laisser partir libre sept ans après avoir déboursé 100 millions d'euros pour le recruter.

En plein confinement depuis le test positif au coronavirus d'un joueur de l'équipe de basket-ball du club, le Real Madrid travaille sur ses dossiers chauds. Celui de Gareth Bale (30 ans) en ferait partie. Les Merengue s'activent pour trouver une porte de sortie au Gallois, sur lequel Zinédine Zidane ne compte plus après avoir pourtant tenté de le relancer cette saison (18 matchs toutes compétitions confondues, mais seulement 3 en Liga en 2020). 

Trois raisons pour un départ

Selon Marca, le club estime avoir donné suffisamment de chance pour l'ancien joueur de Tottenham se relance sans que ce dernier ne leur rende vraiment cette confiance. Son cas provoquerait quelques maux de tête dans l'esprit des dirigeants espagnols, pour au moins trois raisons.

Son salaire de 17 millions d'euros annuels est la première. Le club ne serait plus disposé à débourser autant pour un joueur qui joue aussi peu. Ensuite, dans l'attente d'accord entre Etats, l'entrée en application du Brexit en janvier prochain rendra Bale extra communautaire. Avec Vinicius, Rodrygo, Reinier Jesus, Eder Militao et Takefusa Kubo, le club est déjà confronté à un casse-tête pour l'attribution des trois joueurs hors UE sur la feuille de match.

Dernier problème, le Gallois est encore lié au Real jusqu'en 2022. Une éternité pour le club alors que l'agent de Bale, Jonathan Barnett, a fait savoir que son client aime la vie à Madrid et n'a pas envie de quitter le club. Pour remédier à cette situation complexe, le Real Madrid pourrait avoir recours aux gros moyens.

Selon Marca, le club n'exclut plus de laisser le joueur partir gratuitement. Cela permettrait aux éventuels d'intéressés d'économiser une importante indemnité afin de compenser l'énorme salaire auquel Bale prétend. Cela serait un camouflet pour le Real qui avait déboursé plus de 100 millions d'euros pour le recruter à Tottenham en 2013. Mais la patience du club semble épuisée sur ce dossier.

NC