RMC Sport

Liga: Zidane déçu mais pas inquiet pour le Real

Zinedine Zidane

Zinedine Zidane - AFP

Accroché pour la deuxième de fois d’affilée en Liga ce samedi face à Levante (1-1), le Real Madrid de Zinedine Zidane pourrait laisser le luxe au Barça de s’envoler prématurément en tête du championnat. Une situation qui chagrine le coach tricolore, même si ce dernier n’est pas alarmiste.

Sale début de saison pour le Real Madrid. Déjà accroché par Valence en Liga avant la trêve internationale (2-2), le double champion d’Europe en titre a de nouveau partagé les points avec Levante (1-1), ce samedi, à Santiago Bernabeu. Un match nul qui pourrait laisser tout le loisir au FC Barcleone de s’échapper en tête du championnat d’Espagne, à trois jours du coup d’envoi de la Ligue des cChampions.

A lire aussi >> MU: Ferguson n’a pas voulu de Zidane en 1996… pour ne pas fâcher Cantona

"Des moments qui font partie d’une saison"

"Non, je ne suis pas inquiet je me dis juste que ça fait partie des moments dans une saison, on l’a eu l’année dernière, on l’a eu y a deux ans, ce que je veux dire c’est que ce sont des moments qui font partie d’une saison", a souhaité tempérer le champion du monde 1998 après la rencontre. "Faut juste analyser, faut juste essayer de changer ça. Ce qui me dérange un peu aujourd’hui c’est notre match avec le ballon et puis après ces petites fautes d’inattention", a tout de même soulevé Zinedine Zidane.

A lire aussi >> VIDEO. Les larmes de Zidane face au film de sa vie

Benzema blessé, Marcelo expulsé

Une frustration d’autant plus grande que le Real Madrid avait le match en main selon lui. "L’adversaire a très peu d’occasions pour marquer, mais si on n’est pas attentif on peut te mettre un but et après courir après le score, de temps en temps ça fait des matchs comme ça. Faut pas plus s’affoler que ça, on va trouver la solution. Et comme je le disais, on ne va pas chercher les questions dehors." Rassurant Zizou, qui a tout de même perdu Karim Benzema sur blessure musculaire, sans grande gravité toutefois, et Marcelo, exclu de la rencontre à la 89e minute

A lire aussi >> Mondial 2006 - Zidane et son coup de tête: "quelque chose qu’il faut accepter, digérer"

DC avec Fred Hermel à Madrid