RMC Sport

Messi-Gattuso, deux stars dans la tourmente

Gennaro Gattuso

Gennaro Gattuso - -

En deux jours, Lionel Messi et Gennaro Gattuso ont chacun été au cœur d’une affaire judiciaire de vaste ampleur en Espagne et en Italie. Des scandales qui pourraient ternir l’image de ces deux stars du ballon rond.

Il ne fait pas bon être une star du football ces deux derniers jours. Coup sur coup, Lionel Messi et Gennaro Gattuso se sont trouvés au cœur d’une affaire judiciaire qui pourrait entacher leur image jusque-là impeccable. Ce mardi matin, c’est le champion du monde 2006 talien qui a fait parler de lui. Soupçonné d’« association de malfaiteurs à des fins de fraude sportive », Gattuso est dans le viseur de la police transalpine, qui a même perquisitionné son domicile dans le cadre de l’affaire du « Calcioscommesse », le vaste scandale de matchs truqués qui a éclaté en 2011.

Retraité depuis cet été, l’ancien rugueux milieu de terrain va être entendu prochainement par les enquêteurs et devra justifier ses liens avec Francesco Bazzani, arrêté ce mardi et qui est soupçonné d’avoir servi de relais entre des footballeurs et des réseaux de paris clandestins. L’étude des téléphones portables fait notamment état d’un entretien entre Gattuso et Bazzani avant le match Chievo Vérone-Milan AC du 20 février 2011 (1-2). 90 matchs, dont une trentaine de Serie A, auraient pu avoir été truqués. « Il tombe des nues, a déclaré Andrea D'Amico, l’agent de Gattuso. Nous ne ferons aucun commentaire, il attend de comprendre. »

Jorge Messi, un père encombrant

Lionel Messi n’est pas dans une situation beaucoup plus enviable. Le quadruple Ballon d’Or, déjà accusé de fraude fiscale aux côté de son père, Jorge, est de nouveau mêlé à une sombre affaire. D'après El Mundo, journal reconnu pour avoir dévoilé les plus grands scandales espagnols de ces dernières années, le père de l’Argentin est soupçonné de faire partie d'un réseau de blanchiment d’argent issu du trafic drogue. Il se serait servi de matches à caractère humanitaires, tels que « Messi et ses amis contre le reste du monde », pour arriver à ses fins.

Quatre joueurs du Barça ayant participé à ces matches, Lionel Messi, Javier Mascherano, Daniel Alves et José Manuel Pinto ont d'ailleurs été interrogés par la gendarmerie espagnole à ce sujet. Tous ont nié avoir connaissance de ce qui se cachait derrière ces rencontres. La famille de la star du Barça nie en bloc ces accusations et pourrait porter plainte contre El Mundo. Mais l’image de la star barcelonaise est forcément un peu écornée.

A lire aussi :

>> Matches truqués – Gattuso arrêté

>> Messi encore dans la tourmente

>> La famille Messi se défend

dossier :

Lionel Messi

AA