RMC Sport

Real Madrid: Figo s'est senti "trahi" par Perez

Dans un entretien accordé à AS, Luis Figo est revenu sur le moment où il s'est senti trahi par Florentino Perez, lors de son départ du Real Madrid en 2005. Mais le Ballon d'Or 2000 n'a pas fermé la porte à un retour au sein du club merengue, sous certaines conditions.

Il y a 20 ans, le 24 juillet 2000, Luis Figo devenait le joueur le plus cher de l'histoire du football, en s'engageant avec le Real Madrid en provenance du FC Barcelone pour un montant record de 60 millions d'euros. Un transfert qui ouvrait ainsi l'ère des 'Galactiques' orchestrée par Florentino Perez. Une aventure madrilène qui a duré cinq saisons pour l'ancien milieu offensif portugais, puisqu'il a été transféré à l'Inter Milan en 2005.

À l'époque, sa sortie du Real Madrid n'a pas été pacifique, puisque le Ballon d'Or 2000 était en conflit avec le président des Merengue, Florentino Perez. Dans un entretien accordé à AS, Luis Figo (47 ans) a évoqué ce moment précis de sa carrière, dans lequel il s'est senti trahi par le dirigeant madrilène. Mais il n'a pas écarté en revanche un retour au Real Madrid sous certaines conditions.

"Je me suis senti trahi parce que les choses n'ont pas été claires"

"La vérité est qu'il ne s'est pas très bien comporté avec moi. À l'époque, il m’a beaucoup agacé, car j'ai toujours eu une relation d’homme à homme avec lui. Lorsque vous vous sentez trahi par une personne, vous le percevez différemment… Je ne sais pas (pourquoi il a été injuste avec lui, ndlr)… Je n’en ai aucune idée. Il a peut-être pensé que je ne faisais plus partie du projet. Si vous n'entrez plus dans les plans de la direction, ils vous remplacent", a déclaré le Ballon d'Or 2000 à propos de Florentino Perez.

"Je me suis senti trahi parce que les choses n'ont pas été claires. Il me restait un an de contrat. Ils m’ont soudainement mis sur le banc à trois mois de la fin de la saison. Une décision prise en pleine semaine de clasico entre le Real Madrid et le Barça. À partir de ce match, je suis devenu remplaçant ... Et ma situation au club a radicalement changé", a t-il ajouté.

"Je ne reviendrai jamais pour être un plot"

Interrogé sur un possible retour au Real Madrid en intégrant l'équipe de la direction de Florentino Perez, avec d'anciens coéquipiers comme Fernando Hierro ou Raul, Luis Figo n'a pas fermé la porte à la "Maison blanche" mais désire sans doute occuper un poste plus important que celui d'ambassadeur.

"Nous avons eu une approche il y a environ un an, mais je n'étais pas disponible en raison de mes fonctions à l'UEFA. Je ne peux dire ni oui, ni non pour le moment... Le passé est là, je sais comment ça se passe, mais je ne reviendrai jamais pour être un plot... C'est clair pour moi", a assuré l'ancien coéquipier de Zinedine Zidane.

Conseiller à l'UEFA depuis 2017 

Depuis qu'il a raccroché ses crampons en 2009 avec l'Inter Milan, Luis Figo n'a cessé d'être impliqué dans le monde du football. L'ancien ailier et milieu de terrain portugais est devenu ambassadeur de l'Inter Milan en 2009 et a même posé sa candidature aux élections présidentielles de la FIFA pour succéder à Sepp Blatter en 2015. Une candidature qu'il a retirée à huit jours des votes, qualifiant l'élection de Zurich "d'anormale". En 2017, il a finalement été nommé conseiller en football par le président de l'UEFA, Aleksander Čeferin.

A.G