RMC Sport

Real Madrid: Ronaldo a présenté ses excuses

-

- - AFP

Selon la presse espagnole, Cristiano Ronaldo a présenté ses excuses à ses coéquipiers du Real Madrid, dont il avait critiqué le niveau après la défaite dans le derby contre l’Atlético (0-1), samedi.

Malgré la virulence des propos, l’ « affaire » Ronaldo semble en voie de se régler au Real. Furieux après la défaite des siens dans le derby madrilène contre l’Atlético (0-1), qui met définitivement un terme aux rêves de titre en Liga, la star du Real avait gratifié les médias d’une sortie explosive. « S’ils avaient tous mon niveau, nous serions premiers du classement, a-t-il lâché après la rencontre. (…) Je ne veux dénigrer personne, aucun coéquipier, mais quand on n’est pas les meilleurs, c’est difficile de gagner. Moi j’aime jouer avec Pepe, Karim (Benzema), Bale, Marcelo. Je ne dis pas que Jese, Lucas, Kovacic ne sont pas bons. Ils sont très bons mais… »

De quoi provoquer un début d’incendie dans le vestiaire merengue, que le Portugais s’échine à éteindre depuis samedi. D’abord en atténuant son propos le soir même auprès du journal As, auquel il a assuré : « Mes propos ont été mal interprétés. Je ne dis pas que je suis meilleur que les autres. Quand j'ai dit ça, je parlais du physique et des blessures. Je respecte totalement mes coéquipiers et je n'ai pas voulu les offenser. »

Zidane : « Le problème est réglé »

Restait à s’expliquer avec les principaux intéressés. Et selon les médias espagnols, c’est chose faite. Ces derniers rapportent ainsi que « CR7 » a présenté ses excuses dès le dimanche à ses coéquipiers via l’application WhatsApp. El Mundo assure de son côté que le triple Ballon d’Or a également pris la parole lors de la reprise de l’entraînement, lundi, devant un vestiaire pas rancunier et qui était déjà passé à autre chose.

Une version des faits confirmée par Zinedine Zidane ce mardi en conférence de presse. « Cristiano a parlé avec tout le monde. Avec moi et tout le monde, a indiqué le coach madrilène. Le sujet est clos. On sait l’importance qu’a Cristiano et nous sommes tous avec lui. Le problème est réglé, le plus important est ce qui nous attend et nous allons aller de l’avant tous ensemble. Dans le vestiaire, pas à l’extérieur. »