RMC Sport

Real: pour le président de la Fédé algérienne, "Benzema est 100% Algérien"

Dans un entretien accordé au journal AS, Kheiredine Zetchi, président de la fédération algérienne de football, estime que Karim Benzema est "100% Algérien", mais reconnaît qu'il ne peut pas jouer pour les Fennecs.

Avec trois buts inscrits en cinq matchs et des gestes de grande classe réussis à chaque partie ou presque, comme cette fabuleuse passe décisive en talonnade pour Casemiro dimanche dernier lors de la victoire du Real Madrid sur la pelouse de l’Espanyol (1-0), Karim Benzema marche sur l’eau depuis la reprise de la Liga. Pour Kheiredine Zetchi, président de la fédération algérienne de football, l’ancien Lyonnais est tout simplement "le meilleur attaquant du monde" actuellement.

"C’est un joueur très complet qui a marqué de nombreux buts ces dernières années et qui joue pour un grand club, le Real Madrid. C’est le rêve pour tout joueur et il a de la chance de le réaliser", indique-t-il dans un entretien accordé mardi au quotidien AS. "Est-ce que Benzema est Algérien? Totalement. Karim Benzema est 100% Algérien, mais ce qui se passe, c’est qu’il a la nationalité sportive française", ajoute Zetchi, en écho au débat qui avait été relancé en novembre sur la situation de Benzema. Dans un tweet, ce dernier avait exhorté Noël Le Graët, président de la Fédération française de football, à le "laisser" jouer pour une autre sélection nationale.

"Il n'est pas possible qu’il joue avec l'Algérie"

"Si vous pensez que je suis terminé, laissez moi jouer pour un des pays pour lequel je suis éligible et nous verrons", avait-il commenté, laissant entendre qu'il pourrait potentiellement avoir le droit de jouer avec une autre sélection, telle que l’Algérie, pays d’origine de ses parents (son père est kabyle et sa mère oranaise), voire l'Espagne, où il réside depuis 2009. Dans son cas, toute volonté de changement de nationalité sportive apparaît impossible en raison de ses apparitions officielles sous le maillot de l’équipe de France (81 sélections). "Il n'est pas possible qu’il joue avec l'Algérie. L'article 15 du règlement de la FIFA stipule qu'un joueur qui a joué un match officiel avec une équipe ne peut jouer qu'avec cette équipe", confirme Zetchi dans son interview à AS. Reste le scénario - extrême - d'une déchéance de nationalité.

D’après le règlement de la FIFA, un joueur qui "perd définitivement la nationalité de ce pays sans son consentement ou contre sa volonté en raison d'une décision gouvernementale" peut demander à changer de sélection, y compris s'il a déjà été aligné dans un match international. Une telle requête est ensuite soumise à une commission de la FIFA, habilitée à donner son accord ou non. "Cela ne dépend pas de nous. Nous n'avons jamais essayé de faire jouer Benzema pour l'Algérie puisqu'il appartient à la France, sportivement. Ce n'est pas possible", souligne Zetchi. De quoi mettre fin au débat.

dossier :

Karim Benzema

RR