RMC Sport

Séville: Ocampos raconte son arrêt décisif

Buteur lundi soir lors de Séville-Eibar (1-0), Lucas Ocampos a en plus signé un arrêt décisif dans les dernières secondes... comme gardien de but. Il a raconté cette incroyable soirée.

Ne cherchez pas plus loin: l'homme du match Séville-Eibar (1-0), lundi soir en Liga, se nomme Lucas Ocampos. Pourquoi? Parce que l'attaquant argentin a inscrit à la 56e le seul but de la rencontre, sur un centre de Jesus Navas. Et parce qu'ensuite, l'ancien Marseillais s'est montré décisif... comme gardien de but.

Alors que le portier tchèque Tomas Vaclik s’est blessé dans un choc en toute fin de match (90e+6), et que Julen Lopetegui avait déjà effectué ses cinq changements, Ocampos a en effet dû enfiler les gants pour les dernières secondes de la rencontre. Et il a sauvé les siens en signant une improbable parade devant Marko Dmitrovic - le gardien d'Eibar - sur l'ultime action adverse.

"L'entraîneur des gardiens m'a dit de ne pas sortir, de rester entre les poteaux"

Un arrêt sur lequel il a forcément été interrogé au coup de sifflet final. "J'aime jouer gardien quand on fait de petits matchs à l'entraînement, mais je n'imaginais pas y jouer pendant quelques minutes dans un vrai match officiel, a-t-il plaisanté. Avant d'entrer, l'entraîneur des gardiens m'a dit de ne pas sortir, de rester entre les poteaux. Un ballon est arrivé... et je l’ai sorti."

Ocampos avoue tout me même avoir passé une rencontre "très étrange", soldée par une victoire "très importante". A quatre journées de la fin du championnat, Séville, 4e, compte six points d'avance sur Villarreal, son principal concurrent dans la course à la Ligue des champions. Le natif de Quilmes en est lui à 15 buts cette saison, en 36 apparitions.

CC