RMC Sport

Un haut fonctionnaire albanais arrêté et accusé d'avoir cambriolé Benzema

Karim Benzema

Karim Benzema - ICON Sport

Accusé du cambriolage de la maison de Karim Benzema en février 2019, un haut fonctionnaire albanais est actuellement détenu dans son pays, arrêté la semaine dernière grâce à la justice albanaise et Interpol.

Alfred Prodani cumulait apparemment deux activités très lointaines. Haut fonctionnaire du gouvernement albanais, puisqu’il était depuis neuf ans le directeur de la compagnie publique des eaux, dans la région de Kurbin, et cambrioleur présumé en Espagne, où il aurait notamment été à l’origine d’un vol chez Karim Benzema le 27 février 2019.

Ce jour-là, l’attaquant français a été cambriolé alors qu’il jouait un Clasico au stade Santiago Bernabeu. Il a fallu attendre plus de trois ans pour qu’Alfred Prodani soit finalement arrêté, vendredi dernier dans la commune de Laç, dans le nord de l’Albanie, grâce à la collaboration entre la police albanaise, la justice espagnole et Interpol.

Accusé de 40 cambriolages depuis 2013

Prodani nie pour le moment être à l’origine de ce cambriolage, alors que le tribunal de la Corogne, qui a ouvert une procédure contre lui et parle d’une "Opération Coruña", accuse l’Albanais de 40 vols sur le territoire espagnol depuis 2013. Le journal espagnol El Periodico indique que les preuves contre lui sont "accablantes" et qu’il n’y a "pas de marge d’erreur".

Des hommes politiques albanais opposés au gouvernement n’ont pas tardé à réagir. "Il a volé Benzema et ils l’ont nommé directeur. S’il parvient à voler Messi, ils le nommeront ministre", a déclaré Kreshnik Spahiu, leader de la formation Alliance Rouge et Noire, parti nationaliste albanais

RW