RMC Sport

PSG: Messi devient l’ambassadeur du tourisme en Arabie Saoudite… pays aux relations tendues avec le Qatar

Sur ses jours de repos, Lionel Messi s’est rendu en Arabie Saoudite pour promouvoir le tourisme de ce pays du Golfe. Une collaboration marketing surprenante au regard des rapports tendus entre ce pays et le Qatar, propriétaire du PSG.

Les deux jours off accordés aux joueurs du PSG après le match nul contre Troyes (2-2) au Parc des Princes font décidément beaucoup parler. Alors que le déplacement de Kylian Mbappé et de plusieurs de ses coéquipiers à Madrid a fait grand bruit, le choix de la destination fait par Lionel Messi pour profiter de son repos n’est pas non plus passé inaperçu.

Accompagnée de Leandro Paredes, son coéquipier à Paris, La Pulga s’est en effet rendue en Arabie Saoudite afin de promouvoir le tourisme de ce pays du Golfe. Sur son compte Instagram, Messi a publié une photo de lui à bord d’un bâteau sur la Mer rouge, avec le #VisitSaudi et la mention "partenariat rémunéré avec visitsaudi". De son côté, le compte de l’office du tourisme saoudien a publié une autre photo de l’Argentin pour saluer sa venue. "De la mer Rouge à l’historique Djeddah, l’aventure d’une vie vous attend."

Un partenariat surprenant au regard des relations entre les deux pays

Le ministre du Tourisme, Ahmed Al-Khatib, s’est également félicité de cette collaboration. "Aujourd’hui, j’accueille Lionel Messi et ses amis en Arabie saoudite pour des vacances spéciales. Ce n’est pas sa première visite dans le Royaume, et ce ne sera pas la dernière, et je suis heureux d’annoncer Messi en tant qu’ambassadeur du tourisme saoudien", a indiqué le ministre au quotidien pro-gouvernemental Al Riyadh, dans des propos repérés par Sport Buziness.

Si ce partenariat n’a rien de surprenant venant de l’Arabie Saoudite, qui continue sa stratégie de "Soft Power" grâce au sport pour redorer son image, il l’est bien plus au regard des relations avec le Qatar, propriétaire du PSG. Les deux pays sont rivaux depuis les années 90 et se sont opposés entre 2017 et 2021 lors de la crise du Golfe. Pendant trois ans, le Qatar a par exemple été boycotté par son voisin, même si un rétablissement des relations l’année passée et un apaisement des tensions dans la région ont pu être observés. Comme indiqué par Le Parisien, la découverte du lien de Messi avec l’Arabie saoudite n’a cependant pas surpris les dirigeants du PSG, informés depuis le début de saison de ce projet.

F.Ga